Report Black Rebel Motorcycle Club à l'Olympia le 28/05/2019
Stephane Masson
Journaliste

«Black Rebel Motorcycle Club à la lourde tache de chauffer l'Olympia avant l'arrivée d'Alice In Chains»

Créé 28/05/2019
2027 vues

Il y a des soirs où aller à un concert a une petite saveur toute particulière et ce soir ce sera le cas. En effet, en plus d'assister à un concert je vais être en présence d'un groupe mythique de la scène Rock avec rien de moins qu'Alice In Chains qui se produit à l'Olympia. Alice In Chains qui offrira à Black Rebel Motorcycle Club le privilège d'endosser le rôle de première partie.
Cette soirée inratable étant organisée par Live Nation.

Un concert très attendu qui est donc forcément complet et quel bel écrin que l'Olympia totalement rempli pour recevoir Alice In Chains…

Il est temps de se dégourdir un peu les jambes et les oreilles en accueillant Black Rebel Motorcycle Club (BRMC), groupe de Rock américain, originaire de San Francisco et actuellement basé à Los Angeles. Le groupe a vu le jour en 1998 et nous a gratifié de son dernier opus « Wrong Creatures » en 2018.
Le Trio composé de Peter HAYES (chant, guitare, basse), Robert TURNER (basse, guitare, chant) et Leah SHAPIRO (batterie) va ouvrir la séance avec ‘Red Eyes and Tears' tout droit sorti de leur premier album « Black Rebel Motorcycle Club ». Dès le début du set l'on va vite comprendre que ce n'est pas le visuel qui va nous rester en mémoire. En effet, ce sera un show bien sombre avec à l'occasion un stroboscope par ci par là et deux raies de lumières de temps en temps. Est ce choix douteux en terme de lights qui donnera cet effet ou pas mais on aura même presque l'impression que la scène est trop grande pour le groupe…
En ce qui concerne la performance musicale de BRMC nous nous trouvons face à un Rock'n'Roll très incisif et totalement psychédélique, comme on l'attend de la part de Black Rebel Motorcycle Club. Toute fois, nous avons du mal à nous projeter dans le set et nous restons un peu sur notre faim, tout cela semble un peu plat, froid.
Musicalement aussi nous avons l'impression que la salle est trop grande, la musique ne semble pas réussir à prendre le volume nécessaire pour emporter la foule même s'il est clair qu'une bonne partie de l'assistance est enjouée par le prestation de BRMC.
Un jour sans ? Telle est la question qui restera en suspend !!

Setlist :

1- Red Eyes and Tears
2- Beat the Devil's Tattoo
3- Berlin
4- Shade of Blue
5- Teenage Disease
6- Spread Your Love
7- Whatever Happened to My Rock'n'Roll


Le changement de plateau s'opère et pendant ce temps on sent la tension monter cardans quelques minutes se sont des Dieux vivants que nous accueillerons…

Il est enfin arrivé le moment de libérer cette tension grandissante, car pour bon nombre d'entre nous Alice In Chains n'est pas un simple groupe mais une icône. Alice In Chains, groupe de rock américain originaire de Seattle, se présente donc enfin devant nous. Formé en 1987 Alice In Chains est à la tête de nombreux albums qui ont bercé tous les amateurs de Rock et leurs dernières ballades ont vues le jour en 2018 au sein de l'album «Rainier Fog ».
Les gars se présentent donc devant nous dans un décor plus que minimaliste mais à la fois quand on ressent l'aura que dégagent Jerry CANTRELL (GUITARE), Mike INEZ (basse), Sean KINNEY (batterie) et William DUVALL (guiatre & chant) à quoi bon encombrer l'espace avec un décor !!
Alice In Chains va entamer son set avec un titre de bientôt trente ans ‘Bleed the Freak' et enchainer avec ‘Check My Brain', deux morceaux qui suffiront à conquérir l'assistance et ce jusqu'à la dernière note.
Dans la salle ce ne sont pas les pogos ou autres circles pit qui vont bousculer l'assistance mais bien les notes et mélodies de nos Dieux pour cette soirée.
De plus qu'il est agréable de constater que la communion entre Alice In Chains et ses fans est plus qu'indéniable et, je me répète, mais quelle putain de prestance…
Nous sommes tous sous le charme du groupe qui a la capacité de nous faire vibrer avec chacune de ses rythmiques.
Comment restranscrire l'émotion lors d'un concert d'Alice In Chains c'est comme tenter d'expliquer ce qu'est la foi, ce que je ne sais pas faire, alors mes amis je vous donne rendez vous au prochain concert d'Alice In Chains pour prier ensemble sur des titres comme ‘Hollow' ou ‘Red Giant' et si vous n'êtes pas pratiquant vous ne serrez pas obligés de prier mais il est clair que vous vibrerez au son d'Alice In Chains…

Setlist :

1- Bleed the Freak
2- Check my Brain
3- Again
4- Never Fade
5- Them Bones
6- Dam That River
7- Hollow
8- Your Decision
9- Rainier Fog
10-Down in a Hole
11-No Excuses
12-Stone
13-Red Giant
14-We Die Young
15-Nutshell
16-Angry Chair
17-Man in the Box
18-The One You Know
19-Got Me Wrong
20-Would ?
21-Rooster