Tengger Cavalry, l'interview de Nature à  l'occasion de la reformation du groupe
Enora
Journaliste

23/07/2018
3061 vues

Après avoir annoncé la fin du groupe en février 2018 en raison de conflits avec leur label, Nature G., le leader et fondateur de Tengger Cavalry, relançait la carrière du groupe en dévoilant le single "Heart", en hommage au soutien qu'il a reçu de ses fans du monde entier.
Interview ? Tengger Cavalry




Salut, et merci pour cette interview avec United Rock Nations ! Tout d?abord, pourrais-tu présenter Tengger Cavalry mais aussi te présenter à nos lecteurs ?

Hey, je suis Nature ! Je suis le leader et le fondateur du groupe de Mongolian Folk Metal Tengger Cavalry. J?ai créé le groupe en 2012 pour combiner et réaliser un mélange équitable de musique folk nomade asiatique et de heavy metal. Je joue du violon mongol, Morin Khuur, j?utilise une technique de chant particulière (« throat singing ») et je joue de la guitare.


Tu définis ta musique comme du « Nomadic Folk Metal » ; pourquoi cette notion de « nomade » est-elle si importante ? Est-ce lié à ta volonté de connecter des fans du monde entier grâce à la musique ?

L'icône nomade constitue l'unicité de ce groupe. Fondamentalement, toute culture liée à la tradition et au style de vie à cheval présente des similitudes pour la nourriture, la musique et la culture. Son rythme galopant et son émotion intense lui confèrent une saveur particulière.


Le groupe a été formé en 2010 et vous avez déjà sorti sept albums, comment est-il possible d'être aussi créatif ?

Je pense que j'ai toujours envie d'écrire et de créer alors c'est ce que je fais ! *rire*


Votre dernier album, « Cian Bi », a reçu un accueil chaleureux de la presse et de vos fans, tu dois en être assez fier !

Hah pas vraiment? En pensant à tout le drame juridique que nous avions juste avant et après la sortie, je n'ai pas vraiment pu apprécier cet accueil chaleureux. C'était juste un mauvais moment.


« Cian Bi » était aussi votre premier album à sortir sur Napalm Records et tu as expliqué que le groupe avait de sérieux problèmes avec son précédent label, peux-tu nous en dire un peu plus sur cette partie de l'histoire de Tengger Cavalry ?

Je ne peux pas faire de commentaire à ce sujet car nous venons de signer un accord de non-divulgation. Mais heureusement, tout est résolu maintenant.


Ceux qui te suivent sur les réseaux sociaux ont probablement vu que tu avais traversé des moments vraiment difficiles. Qu'aimerais-tu dire à ce sujet ?
Je voudrais remercier tous ceux qui m'ont soutenu. C'était génial de savoir que tu n?es pas seul et que quelqu'un est là pour toi. Je me sens surtout reconnaissant.


Malheureusement, la dépression et le suicide ne semblent pas si rares dans le monde de la musique? Penses-tu que la création artistique et la dépression sont en quelque sorte liées ?

Peut-être, peut-être pas. C'est une chose qui concerne tous les hommes et pas seulement les artistes. Et il est très important d'en parler avec les autres pour trouver un soutien fiable les uns avec les autres.


En février dernier, tu avais annoncé la fin de Tengger Cavalry, ce qui a choqué beaucoup de fans, pourquoi as-tu pris cette décision et pourquoi as-tu finalement changé d'avis?

Il s'est passé beaucoup de choses. Fondamentalement, j'ai juste laissé la musique complètement de côté pendant un certain temps pour donner de l'espace à ma famille et pour guérir. Cela a aidé.


Tu as quitté les États-Unis pendant un certain temps pour retourner en Chine, as-tu ressenti le besoin d'y retourner, de fuir New York ?

Je devais juste quitter l'endroit où je faisais de la musique. Et ça s?est avéré utile.


Dernièrement, tu sembles avoir passé beaucoup de temps avec des chevaux, est-ce ta façon de trouver un équilibre entre tes passions : la musique et l?équitation ?

Oui et c'est une bonne chose de passer du temps avec les chevaux. Tu apprends à comprendre et à communiquer avec eux, en grande partie avec ton esprit.


Maintenant, parlons du dernier single de Tengger Cavalry, « Heart » ! Que peux-tu nous en dire ?

C'est un long single épique de 13 minutes qui est dédié à nos fans qui nous ont soutenu de tout leur c?ur.


Tu as travaillé avec Murat (Haya), Askhan (Nine Treasures) et Nan Din (Homeland Song Vocal) sur ce single, comment ça s'est passé ?

Ce sont tous de bons amis qui vivent en Chine et nous nous sommes bien amusés. Nous n'avions pas travaillé les uns avec les autres depuis des années, donc c'est bon de jouer à nouveau avec de vieux copains.


Il y a eu beaucoup de changements de line-up dans le groupe, comment l?expliques-tu ?

Il n?y a pas grand chose à expliquer. Le groupe s'est dissous et maintenant j'ai des amis qui sont prêts à jammer avec moi à nouveau.


On a souvent l'impression que les groupes de Folk Metal perdent l'âme de ce genre musical puisqu'ils n'utilisent plus vraiment d'instruments traditionnels et se cachent presque derrière les costumes de Viking, mais cela semble totalement différent pour Tengger Cavalry puisqu?en écoutant votre chanson, on entend les racines du Folk, qu?est-ce que tu en penses ?

Je pense que c?est juste une question de musique. Tout ce qui est vrai dans votre c?ur est vrai. Cela peut sembler ringard mais c'est vraiment ça.


D'ailleurs, que penses-tu des différences entre les conceptions européenne et asiatique du Folk Metal ?

C?est surtout l?échelle et les émotions. Mais à ce stade, je ne pense pas trop à ce sujet car, dans les deux cas, ce sont de bons éléments de composition.


Nature, comment gères-tu tous tes projets puisque tu es chanteur, musicien, compositeur, producteur et compositeur de musique de film ?

Je me débrouille juste de trouver le temps de le faire et je le fais *rire*. J?ai fait UPS au New Jersey, 10 heures par jour, et tu dois tenir le coup.


Penses-tu que les influences de la musique traditionnelle asiatique ont permis de rendre la musique de Tengger Cavalry si unique et réussie?

Oui, je suppose?


Très souvent tu critiques le fait que la société occidentale considère les peuples asiatiques comme inférieurs ; est-ce un combat quotidien pour obtenir la reconnaissance que tu mérites ?

Je ne sais pas ce que je mérite *rire*. Je pense que le monde est dur, et ce pour tout le monde sous différentes formes. Nous devons tous le combattre et atteindre la paix en nous-mêmes pour être meilleur. C'est ce que je crois.


Essayons de te connaître plus personnellement : quand et pourquoi as-tu décidé de jouer de la musique en tant que professionnel ?

Je ne sais vraiment pas en fait. Cela fait 10 ans et je pense que j'aime juste exprimer des émotions à partir de notes et d'accords.


Quel est ton meilleur souvenir d'un concert ou d?un festival où Tengger Cavalry a joué ?

Midgardsblot, un festival Viking Norway auquel nous avons joué près d'Oslo l'année dernière. C'était amusant et les gens étaient vraiment sympathiques ! Nous nous sommes fait un tas d'amis parmi les fans et le personnel.


As-tu des souvenirs du concert de Tengger Cavalry à Paris en août 2017 ? Vos fans français étaient vraiment heureux de vous accueillir et beaucoup se demandent s?ils peuvent espérer vous revoir en France ?

Oui c'était plein et il faisait très chaud à l'intérieur de la salle *rire*. Mais nous avons passé un bon moment avec nos fans. Nous avons apprécié notre séjour à Paris, une ville avec une architecture et une culture fabuleuses. J'adorerais y jouer à nouveau.


Quel genre de conseil donnerais-tu à un jeune groupe de Folk Metal ?

Fais ce que tu aimes vraiment, n'essaie pas de devenir quelqu?un d?autre pour écrire de la musique. C'est pour tout le monde, pas seulement pour un certain genre ou un groupe. Sois ouvert au monde !


Penses-tu que nous verrons de plus en plus de groupes asiatiques comme Nine Treasures ou Ego Fall en tournée en Europe et aux Etats-Unis dans les prochaines années ?

Oui probablement.


Quels sont tes projets pour l'avenir ? Tengger Cavalry est-il vraiment de retour ?

Jusqu'à présent, nous prévoyons des tournées et des festivals aux États-Unis et en Europe.


Je te laisse le dernier mot, si tu as un message spécial pour tes fans français !

Merci beaucoup d?avoir lu l'interview. A bientôt les gars !


Merci beaucoup pour cette interview Nature, c?était un plaisir !

After announcing the end of the band in February 2018 due to conflicts with their record label, Nature G., the leader and founder of Tengger Cavalry, revived the band's career by unveiling the single "Heart", in tribute to the support he received from his fans around the world.



Hi, and thank you for this interview for United Rock Nations! First of all, do you mind introducing Tengger Cavalry and yourself a bit?

Nature here! I'm the band leader and founder of Mongolian folk metal band. I created the band back in 2012 intending to combine and achieve a fair mix of Asian nomadic folk music with heavy metal. I play Mongolian fiddle Morin Khuur and Throat singing along with guitar.


You define your music as "Nomadic Folk Metal", why is this notion of "nomadic" so important? Is it link to your will to connect fans from all over the world thanks to your music?

Nomadic icon is the uniqueness of this band. Basically any culture that related to horseback tradition and life style have similarities for their culture food and music. Galloping rhythm and storming emotion gives it a special flavor.


The band was formed in 2010 and you already released seven albums, how is it possible to be that creative?

I guess I always feel like writing stuff and creating. It is what I do! *laugh*


Your last album, "Cian Bi", received a warm welcome from the press and your fans, we guess that you are proud of it.

Hah not really, thinking of all the legal drama we had right before and after the release I didn't enjoy one bit of the warm welcome. It was just bad time.


"Cian Bi" was also your first album to be released via Napalm Records and you explained that you had serious issues with your previous record label, could you tell us a bit more about this part of Tengger Cavalry's history?

Can't comment on this as we just signed non-disclosure agreement. But luckily everything is resolved now.


Those who are following you on social networks probably saw that you went through really hard times, what would you like to say to people about this?

I would like to thank everyone who gave me support. It felt great to know that you are not alone and someone out there are there for you. Gratefulness and thankfulness I guess.


Unfortunately, depression and suicide don't seem so rare for musicians and artists more generally. Do you think artistic creation and depression are somehow linked?

Maybe, maybe not. It is a human being thing I think, not just artist. And it is very important to talk about it with others to find relatable source with each other.


Last February, you announced the end of Tengger Cavalry, which was a shock for a lot of your fans, why did you take this decision and why did you finally change your mind?

A lot happened. Basically I just left music completely for a while and gave space for family and my own to heal. That helped.


You left the US for some time to go back to China, were you feeling a need to go back there, to run away from New York?

I just need to leave the place where I make music. And it was helpful.


Lately, you seemed to spend a lot of time with horses, is it your way to find a balance between your passions: music and horse ride?

Yes. It is a good thing to spend time with horses. You learn to understand and communicate from a good part of your mind with them.


Now, let's talk about your last release which is "Heart", what can you tell us about it?

It is a 13 minutes epic long single that dedicate to my fans for supporting us with their heart.


You worked with Murat (Haya), Askhan (Nine Treasures) and Nan Din (Homeland Song Vocal) on this single, how was it?

They were all good friends of mine in China and we had fun. We hadn't work with each other for years so it is good to jam with old pals.


There was a lot of line-up changes, how would you explain that?

Not much to explain. Basically the band disbanded and now I have friends who willing to jam with me again.


It often feels as if Folk Metal bands were losing the soul of this musical genre since they don't really use traditional instruments anymore and almost hide behind Viking costumes however it seems totally different for you and Tengger Cavalry because, when we listen to your song, we ear the roots of Folk Metal, any comments on that?

I think they are just music. Whatever is true to your heart is true. It sounds cheesy but that is really the deal.


Moreover, what do you think of the differences between the European and the Asian conceptions of Folk Metal?

Some scale, some emotions. But at this point I don't think about this too much as they are all good writing materials.


Nature, how do you deal with all of your jobs since you are singer, musician, songwriter, producer and film music composer?

You just find part time and do it *laugh*. I was doing UPS in New Jersey 10 hours a day and you just gotta make it.


Do you think the influences of Asian traditional music are what made Tengger Cavalry's music so unique and successful?

Yes, I guess


Really often you criticize how the occidental society considers Asian people, seeing them as inferior, is it an everyday fight to get the recognition you deserve?

I don't know what I deserve *laugh*. I think the world is harsh on everyone in different forms and we all gotta fight it and reach peace in ourselves to be better. That's what I believe.


Let's try to know you more personally: when and why did you decide to play music as a professional?

I really don't know. It has been 10 years. I think I just love to express emotions from notes and chords.


What is your best memory of a concert or festival where Tengger Cavalry performed?

Midgardsblot, a Viking Norway fest we played near Oslo last year. It was fun and lots of people were friendly we made a bunch of friends with fans and staff.


Do you have any memory of your concert in Paris in August 2017? Your French fans were really happy to welcome you, can we hope to see you again in France?

Yes it was packed and very hot inside the venue *laugh*. But we had great time with our fans. We enjoyed our staying in Paris, a city with fabulous architecture and culture. I would love to play there again.


What sort of advice would you give to a young Folk Metal band?

Do what you really love, don't try to become something to write music. It is for everyone not just for a certain genre or a group. Be worldly!


Do you think we'll see more and more Asian bands such as Nine Treasures or Ego Fall touring in Europe and the US in the next years?

Yes probably.


What are your plans for the future? Is Tengger Cavalry truly back?

So far we plan US and EU tours and fests.


The last words are yours if you have a special message for your French fans!

Hey thanks a lot for reading the interview. See you guys soon!


Thank you very much for this interview, it was a real pleasure!
Chroniques