DEREK SMALLS, l'interview promo de ''Smalls Change''
United Rock Nations

27/05/2018
3410 vues

Nous avons rencontré Derek Smalls, le bassiste de Spinal Tap, qui se confie au sujet de son album solo "Smalls Change" paru le 11 mai via BMG.

Derek Smalls, qui a aujourd'hui 75 ans, a attendu si longtemps pour enregistrer son album solo. Voici ce qu'il nous explique à ce sujet:
"Premièrement parce que je croyais que Spinal Tap se remettraient ensemble. Nous n'avons pas rompu réellement, mais nous nous sommes dissous souvent, un peu comme un antidouleur à action rapide. En 2009, nous avons joué au Festival Glastonbury dans le sud de Londres et celui de Wembley à Londres même. Ensuite, j'ai attendu que le téléphone sonne et il n'a pas sonné. Ma première réaction a été d'appeler mon opérateur téléphonique et de leur dire qu'il y avait un souci, mais non, je me suis rendu compte que le groupe se démantelait à nouveau. J'ai fait quelques trucs à droite et à gauche et je suis arrivé en Albanie. Je trainais avec un ami qui fait partie d'un groupe dont le style musical est proche du métal et je me suis vu comme ça et je ne voulais pas que les choses se terminent de cette façon : être un joueur de basse occasionnel. C'est à ce moment-là que j'ai vu cette publicité d'une fondation de Grande-Bretagne qui s'appelle British founds for Aging Rockers (Fondation britannique pour les rockeurs vieillissants) qui donnait des bourses qui venait de l'argent en trop suite à l'austérité qui avait été mise en place. J'ai donc postulé et c'est de cette façon que j'ai pu faire cet album. Je ne voulais pas attendre plus longtemps".

Concernant le nouvel album:
"Ce sont de nouvelles chansons. J'en ai écrit une avec David St-Hubbins quand nous pensions faire une tournée avec Spinal Tap. C'est "It Don't Get Old". Les autres ont été écrites spécifiquement pour cet album. Lorsque la fondation pour les rockeurs vieillissants m'a interviewé, elle m'a demandé quelles idées j'avais. Je leur ai répondu que mon idée était qu'ils me donnent l'argent et que je ferais un album. Ils m'ont donc redemandé ce qu'était mon idée, donc je me suis dit à moi-même que je savais que je devenais vieux et c'est comme ça que le thème de l'album m'est venu. Ils m'ont alors demandé si je ne pensais pas que je réduisais l'audience pour cet album en faisant ça. Je leur ai dit que je connaissais que deux types de personnes, celles qui vieillissent et les morts, donc je ciblais la partie active du marché.

La particularité de "Smalls Change" est la présence d'un orchestre symphonique Hongrois ! Voici ce que nous dévoile Derek sur le sujet:
"Nous avons procédé de deux manières. Nous avons fait des sessions ensemble moi en studio, et eux à Budapest, mais ensuite je suis allé chez eux pour enregistrer un clip. J'étais avec eux en studio pour l'enregistrement pour les spectacles sur scène. C'était génial. Je ne sais pas si vous êtes déjà allé en Hongrie, il y a trois choses que vous ne devriez jamais avoir ensemble : le bon, le rapide et le pas cher. Ils sont des personnes remarquables. Le premier orchestre avec qui nous avons joué pour notre première scène en Nouvelle-Orléans, le philharmonique de Louisiane, ils ont vraiment joué remarquablement bien. Un d'entre eux m'a même dit après le spectacle qu'il avait menti à mon médecin pour sortir de l'hôpital pour pouvoir jouer ce soir. Il était très enthousiaste.

Retrouvez l'interview complète ci-dessous.
Traduction : Catherine Tessier (http://translateng.e-monsite.com/)