W.R.A.T.H.
Herger
Journaliste

ANTIGOD

«Un condensé de brutalité pour cet album de Death Thrash. Dommage que la production ne soit pas meilleure !»

13 titres
Death/Thrash Metal
Sortie le 31/05/2018
2723 vues
AUTOPRODUCTION
La République Tchèque n'est pas particulièrement connue pour sa scène Metal, ce qui est en train de changer grâce à des groupes comme Antigod, qui sort son album nommé ''W.R.A.T.H''.
Formé en 2011, le groupe en est déjà à son troisième opus, dont le dernier ''Warreligion'' est déjà sorti en 2015 et un split.

Avec ce ''W.R.A.T.H'', le groupe continue dans ce qu'il sait faire, c'est-à-dire une une musique extrême et pleine de brutalité.

Ne passons pas par 4 chemins : ce que propose Anti-God n'est que pure brutalité. Les tchèques mélangent lignes de grattes à tendances Death bien bourrines et jouées sur des rythmes rapides à la batterie, qui fait bien son travail, comme on peut l'entendre sur le dévastateur ''Closer''. Ils proposent aussi des riffs plus proches du Thrash avec ce côté plus accrocheur comme sur ‘'Dope'', avec de belles déflagrations de guitare dans la pure tradition Thrash.

Même s'ils restent dans un registre Death, certains titres sont un peu plus groovy voire punky comme ''Frontline'', où l'on entend un solo inspiré. Seul le titre ''Casualties'' se démarque quelque peu du reste de l'album, car même s'il reste dans un même registre musical, c'est un morceau instrumental, ce qui est assez rare.

Quant aux vocaux, le chanteur passe allègrement des screams à un chant plus extrême à base de growls vraiment bien gutturaux. La prestation que l'on peut entendre sur ''Siberia'' en est un bon exemple rageur et ''Volunteers'' démontre les capacités du chanteur.

Un condensé de brutalité pour cet album de Death Thrash. Dommage que la production ne soit pas meilleure !

ANTIGOD
Plus d'infos sur ANTIGOD
Death/Thrash Metal