VREID
Plus d'infos sur VREID
Melodic Black Metal
Chroniques

Wild North West
Anibal BERITH
Journaliste

VREID

«Vreid sort de sa zone de confort et sa musique prend une toute autre dimension ! Incontournable !»

8 titres
Melodic Black Metal
Durée: 46 mn
Sortie le 23/04/2021
445 vues

Le neuvième disque du groupe norvégien Vreid est bien plus qu'un nouvel opus ! C'est un album conceptuel composé parallèlement à la réalisation d'un film au cours duquel le quartette allie les rôles de musiciens et d'acteurs. Ce film reprend chacune des huit chansons du disque sous la forme de chapitres qui emmènent l'audio-téléspectateur dans un voyage au cœur des montagnes, dans un endroit sombre où réalité et fantastique ne font qu'un et où la mort rôde en permanence : il s'agit de "Wild North West". Avec ce projet titanesque, Vreid sort des sentiers battus en donnant une toute nouvelle dimension à sa musique, à LA musique !

Sans entrer dans les détails de l'histoire de cette oeuvre et par conséquent du film auquel elle est reliée, cet album des norvégiens raconte le duel qui oppose l'Homme à la Mort. Ce duel, certes perdu d'avance, met en-avant la détermination d'un personnage présent tout au long de l'oeuvre, et qui va vivre une aventure unique, mystique, effrayante et incroyablement fantastique jusqu'au point final illustré par l'artwork réalisé par Remi Juliebø (Deformat Design) et clairement inspiré des affiches de westerns spaghettis.

Le disque est extrêmement varié et se passe en boucle sans aucune lassitude. Il se bonifie au fil des écoutes et prend toute son ampleur lorsqu'il est associé au film. Cependant, inutile de visionner les images pour comprendre l'histoire qui est contée par le quartette; la finesse de la musique, l'équilibre de la tracklist et l'interprétation sans faille de chacune des compositions expriment toutes les émotions distillées par l'auteur/compositeur principal, Jarle 'Hváll' Kvåle, au travers du personnage principal.

De l'introduction quasi religieuse du titre éponyme au final impitoyable et sans issue possible de 'Shadowland', la musique de Vreid passe par tous les stades du Heavy Metal au sens noble du terme ! Tout en restant énigmatique et glaciale, chacune des chansons offre son lot de surprises sans perturber l'équilibre général qui s'écoute comme une piste unique; un enchaînement logique permettant à l'auditeur d'évoluer dans l'univers du groupe.

Avec ses riffs incisifs, ses soli thrashy et sa mélodie envoûtante, l'atmosphère est globalement ésotérique ('Wild North West', 'The Morning Red', 'Spikes of God'). Dans l'ensemble, le mid tempo est de rigueur mais le rythme sait se faire plus agressif quand l'histoire l'ordonne, pour glisser vers un black metal plus violent renouant avec les racines de la seconde vague ('Spikes of God') ou davantage épique, en retrouvant l'ambiance hostile des westerns aux plans interminables et au visuel désertique ('Shadows of Aurora'). Le chant du guitariste / frontman, Sture Dingsøyr, est magistral ! L'artiste a su adapter son chant en fonction du thème des chansons : rugueux et effrayant lorsque l'histoire l'impose ('Spikes of God' et 'Shadowland') ou plus accessible lors des plans plus doux ('The Morning Red', 'Into the Mountains').

Un bel hommage est rendu à Terje 'Valfar' Bakken (décédé en 2004 et signant la fin de Windir) avec 'Into the Mountains'. Les idées de ce morceau ont été écrites en 2002 par Hváll et Valfar; inspiré par ces dernières, Hváll a écrit la chanson en incluant les pistes clavier de la démo originale, enregistrée à l'époque par Valfar lui-même.

"Wild North West" est une réussite totale par son inspiration, son interprétation, sa production, et par sa réalisation en parallèle du film qui l'illustre. Vreid sort de sa zone de confort en composant un disque plus rugueux, sans hésiter à briser ce côté mélodique dont le quartette fait preuve habituellement. Ce disque est chargé d'émotions et fait prendre conscience que tout à une fin. Une chose est sûre, avec cette nouvelle approche musicale et artistique, Vreid ne va pas s'arrêter là !

Tracklist :
1. Wild North West (05:23)
2. Wolves at Sea (05:14)
3. The Morning Red (05:42)
4. Shadows of Aurora (05:20)
5. Spikes of God (04:10)
6. Dazed and Reduced (04:55)
7. Into the Mountains (05:20)
8. Shadowland (09:53)