We Will All Be Gone
Herger
Journaliste

GOOD TIGER

«Good Tiger ronronne et c'est dommage. On est dans la droite ligne de ''A Head Full of Moonlight''. Un album en demi teinte et dans une moindre mesure un certain gâchis.»

10 titres
Metal
Durée: 36 mn
Sortie le 09/01/2018
8890 vues
Good Tiger peut facilement prendre l'étiquette de ''Super Groupe'', car la majeure partie des musiciens ont déjà roulé leur bosse dans d'autres combos : TesseracT, pour le chanteur Elliot Goldman, ou bien The Safety Fire.

Ils continuent pour la deuxième fois de faire confiance au label américain Metal Blade Records, après leur succès de 2015 ''A Head Full of Moonlight''.
Ce ''We Will All Be Gone'' laisse sur sa faim et déçoit quelque peu.

''A Head Full Moonlight'', leur précédent opus était différent de ce que les musiciens faisaient sur leurs anciens projets.
C'était une musique au format plus court, avec des titres ne dépassant pas les 4 minutes et 30 secondes. Sur un album de 36 minutes, les guitares y étaient moins tranchantes, avec une voix ultra mélodique.

Pour ce ''We Will All Be Gone '', Good Tiger reprend exactement la même recette : titres courts, riffs accrocheurs et relativement techniques, proches du Djent et la voix ''pop'' de Coleman, comme sur '' The Devil Thinks I'm Sinking'' ou sur ''Such a Kind Stranger''.

Le soucis, c'est que le groupe n'a pas réussi à se renouveler. Certains titres comme les deux cités au-dessus sont similaires car ils possèdent la même structure. Ca tourne en rond. Good Tiger a choisi de rester sur ses bases sans prendre de risques. A trop vouloir simplifier, ils ont perdu une grande partie de leur créativité.

Néanmoins, tout n'est pas à jeter à la poubelle car certains titres sortent tout de même du lot.
''Nineteen'' est un des seuls moments de l'album à sortir des sentiers battus.
''I'll Finish This Book Later'' démarre comme une ballade et se poursuit sur des lignes plus sombres et lourdes. Autant j'ai du mal sur la majeure partie de l'album avec la voix trop mélodique et larmoyante, autant ici cela passe plus facilement.
''Chery Lemon'' présente le groupe dans une configuration instrumentale intimiste et presque trip pop au niveau de la rythmique.

Good Tiger ronronne et c'est dommage. On est dans la droite ligne de ''A Head Full of Moonlight''. Un album en demi teinte et dans une moindre mesure un certain gâchis.