Washed Away
Carmziofa
Rédacteur en Chef

ROONEY

12 titres
Rock
Durée: 47 mn
Sortie le 27/07/2016
3670 vues
Après 5 ans d'absence, le projet personnel de Robert Schwartzman, Rooney, reprend du service. Pour l'occasion, Robert a produit et enregistré "Washed Away" en jouant pratiquement tous les instruments à l'exception de la batterie et de quelques parties de basse et de guitares confiés à des amis musiciens. Robert a toujours eu des difficultés relationnelles avec les maisons des disques refusant parfois les compromis de production qu'elles réclamaient voire même en auto-produisant et diffusant lui-même sa musique sur myspace et itunes comme cela a été le cas en 2010 avec l'EP "Wild One".

Ce nouvel album "Washed Away", sorti via le label Superball, est le 4ième opus du combo californien et malgré les racines américaines de Rooney, tout ici rappelle la pop et la new wave anglaise des années 70/80.

Pour cela il suffit de poser les oreilles sur "Why", superbe bijou dans le pur esprit de la pop anglaise de la fin des années 70 avec un duo vocal composé de Robert et de la chanteuse Soko. Un must ! (vidéo ci-dessous)

Et puis il y a ce tube bâti pour le live' "My Heart Beat For You", un vrai hymne, en mid tempo, avec des guitares à la "I Love Rock'n'Roll" de Joan Jett.

Notre palme du meilleur titre va à "Do You Have To Go" un brûlot punk-rock à cheval entre Billy Idol ou Danko Jones. C'est à la fois dansant et puissant comme le punk de la fin des années 70 à Londres.

On flirte avec les Boomtown Rats dans "Love Me There's No Tomorrow", avec les Beatles dans "I Miss You When You're Gone"' avec les Cars dans "You're All I Ever Need" et avec les Wings de Paul Mc Cartney dans "Sad But True".

Avec "Washed Away",Rooney marque un retour époustouflant. Plongé en plein dans les années 70 britanniques, cet album met en lumière tout le talent de Robert Schwartzman.