Warmaggedon
Thib
Journaliste

CULTURAL WARFARE

«Cultural Warfare maîtrise parfaitement le Thrash, mais manque un peu d'originalité pour un douze titres.»

12 titres
Thrash Metal
Durée: 56 mn
Sortie le 14/09/2018
1120 vues

Cultural Warfare est un groupe de Thrash Metal fondé en 2010 aux Etats-Unis. Après avoir sorti deux EP, ''Ratten Krieg'' en 2012 et ''Future Kill'' en 2012, le groupe a décidé de sortir son premier album studio nommé ''Warmaggedon''. Ce dernier était particulièrement attendu après la sortie des deux EP précédents.

'Warmaggedon' introduit donc la galette du même nom. Dès le début nous avons l'impression d'être au coeur d'un ouragan avec des bruits de vent violents et d'objets fracassés. En parlant de fracas, c'est ainsi que débute ce titre. Les riffs sont énergiques d'entrée de jeu et notre tête se met à gesticuler automatiquement au rythme de ces derniers. Jacques Serrano, le chanteur y met du sien avec un chant classique de thrasheux. Saccadé et grave, histoire de bien rester dans le thème. 'Warmaggedon' est ponctué de quelques harmonies et d'un court, mais puissant solo.

La formule fonctionne, et Cultural Warfare l'a compris. Cependant c'est un peu moins efficace quand la répétition est trop présente. Malheureusement le groupe se repose sur ses acquis et ne propose rien de bien différent que le titre précédent. Par exemple, des morceaux tels que 'G.O.D' , 'Politikill' ou 'Shadow Priest' peuvent le prouver. La formule est simple. Une introduction puissante et assez courte, Le chanteur qui chante de façon rapide et saccadée, ou qui nous fais entendre ses vocalises par moment. Ainsi que des harmonies et/ou des solos. Puis les chansons se terminent sur un fracas.

Le titre qui ressort du lot est donc 'Two Spirits'. C'est la seule ballade de l'album. Les riffs sont doux et lents. La saturation Des guitares se révèle durant le solo qui, malgré la douceur du titre, est d'une puissance inouïe. C'est alors qu'à la moitié de la chanson tout s'emballe. Le tempo accélère, les guitares sont saturés et le chant plus agressif. C'est d'abord lourd et saccadé, puis les bases thrash reprennent le dessus avec leur rapidité brutale. 'Two Spirits' se termine tout de même sur la note de douceur qui l'a introduit.

On ne peut pas le nier, Cultural Warfare connait parfaitement le fonctionnement du thrash métal. Malheureusement, le groupe manque d'un peu d'originalité et les douze titres ont tendances à rendre l'album très long. C'est maîtrisé et joué parfaitement, mais ''Warmaggedon'' peut paraitre redondant et peut être un peu trop facile.

CULTURAL WARFARE
Plus d'infos sur CULTURAL WARFARE
Thrash Metal