Raised On Rock
Thib Grap
Journaliste

VOODOO CIRCLE

«''Raised On A Rock'' vous fera groover non-stop et aimer la vie!»

11 titres
Power Metal/Hard Rock
Durée: 51 mn
Sortie le 09/02/2018
9522 vues

Voodoo Circle, groupe de Hard-Rock / Heavy-Métal créé en 2008. Après 4 albums, plus explosifs les uns que les autres, Alex Beyrodt (Guitariste), Mat Sinner (Bassiste), Francesco Jovino (Batterie) et Herbie Langhans (Chanteur, arrivé récemment après le départ du chanteur originel David Readman en 2016) sont de retour avec leur nouvel opus intitulé ''Raised On Rock''. Quoi de mieux pour fêter les 10 ans du groupe?

''Running Away From Love'' introduit fièrement ce nouvel album, et ce que l'on peut dire dès les premières secondes d'écoute c'est ''wow, quelle énergie!''. Car de l'énergie, Voodoo Circle en a à revendre. Un riff entraînant dès le départ, et le refrain scandé après seulement quinze secondes de chanson, belle entrée en matière. Le refrain entre d'ailleurs très vite en tête, d'ailleurs on se surprend à le marmonner en seulement une écoute. Le groupe ne nous laisse aucun répit, les riffs s'enchaînent et se déchaînent, et un solo sorti d'un autre monde vient épicer le tout. C'est ce que l'on appelle un début explosif.

Voodoo Circle nous régalent tout au long de cet album, notamment grâce à des morceaux bien groovies comme ''You Promised Me Heaven'' ou ''Unknown Stranger''. En plus de riffs très bien construits et entraînants, des touches de synthétiseur viennent accentuer le groove. Un rythme bien régulier à la batterie permet de bien ficeler et souder tout ceci. Et enfin, la voix Herbie Langhans pour son premier album avec le groupe est déjà pressentie comme indispensable pour le bon fonctionnement du tout. ''Unknown Stranger'' nous sert même un solo au synthé, comme l'a fait Deep Purple ou d'autres grands noms du genre. Et l'ensemble fonctionne extrêmement bien.

Il y a certes, des sons bien groovies, mais également deux ballades dans ce nouvel opus. ''Chase Me Away'', quand même beaucoup plus posé, et ''Where Is The World We Love''. C'est d'ailleurs clairement assumé par le groupe que cette dernière nous fait penser à ''Is This Love'' de Whitesnake. Le morceau débute par un riff à la guitare acoustique accompagné de choeurs, ça prend très rapidement aux tripes. Un court mais intense solo de guitare se fait ensuite entendre et le chant arrive. Encore une fois c'est une chanson très bien construite. Les refrains sont ponctués de solos qui nous projettent d'avantage dans ce monde que l'on aime, et que l'on cherche continuellement.

Fini les ballades, le Hard-Rock est aussi au rendez-vous! Et c'est avec une agréable agressivité que ''Ultimate Sin'' commence. Guitare et batterie nous servent une introduction très dynamique, qui sera d'ailleurs gardée tout au long du morceau. Les choeurs se font aussi d'avantages entendre et n'hésitent pas à accompagner le solo. Nous sommes ici sur la chanson la plus rapide de l'album, avec ''Running Away From Love».

''Raised On Rock'' est une excellente réalisation de Hard-Rock, il s'écoute et se réécoute quasiment non-stop tant il est puissant et dynamique. Voodoo Circle maîtrise très clairement son genre et l'étale tout au long de ce nouvel opus. Ce qui est certain c'est que l'album vous fera groover et aimer la vie, parce que c'est bien pour ce genre d'expériences très plaisantes que nous écoutons Voodoo Circle.


VOODOO CIRCLE
Plus d'infos sur VOODOO CIRCLE
Power Metal/Hard Rock
Chroniques