Par le sang versé
Herger
Journaliste

VéHéMENCE (MéDIéVAL)

«Un deuxième opus plein de qualité qui fait de Véhémence un des Maîtres du Black Médiéval grâce à des morceaux aboutis et maîtrisés»

8 titres
Black Médiéval
Durée: 58 mn
Sortie le 02/03/2019
2007 vues
ANTIQ RECORDS
Pour ce début d'année 2019 et pour notre plus Grand Plaisir, Véhémence revient pour la sortie de son nouvel opus « Par le sang versé ». Ce groupe français est le projet de Tulzcha (leader et compositeur des titres). Par rapport à l'album précédent « Assiégé », il a recruté le très bon chanteur Hyvermor, qui participe à des projets tel que Grylle, le très bon batteur Tomas Leitner ayant joué dans le groupe Harakiri For The Sky. L'album sort sur Antiq Label Records.

Pour ceux qui ne connaissent pas la musique de Véhémence, c'est un Style proche du Black Médiéval. On se trouve dans un registre proche de Aorlhac ou Suhnopfer mais on pourra aller aussi chercher des influences chez Satyricon ou Windir voir Dissection sur certains passages comme c'est le cas sur le titre « Passages dans les Douves ».

Les riffs y sont excellents, variés, pouvant être agressifs mais le groupe n'oublie jamais d'incorporer une bonne dose de Mélodie et il sait aussi ralentir le tempo. Pour étayer nos propos, nous vous conseillons l'écoute du titre « La Chevauchée » ou même « L'Etrange Clairière partie 2 » .
L'aspect Médiéval se retrouve surtout dans les passages acoustiques, ou les goûts pour la musique Médiévale de Tulzha sont évidents. On retrouve cet intérêt pour la musique Médiévale avec l'utilisation de la Nyckelharpa, trompette, cor, bugle, saxhorns. On peut entendre ces éléments sur les deux instrumentaux « L'Étrange Clairière partie 1 » et « Le Sous Bois à Côté Du Château » servant aussi de moments d'accalmies, mais on peut aussi les retrouver dans des morceaux ou ces passages sont incorporés habilement dans la structure. Justement, en parlant de structures, on voit que le groupe a été inspiré par des titres longs, variés comme c'est le cas avec « La Sorcière Du Bois Lunerive ».

N'oublions pas de parler du chant qui est une réussite de l'album. « Assiégé» était déjà excellent mais on pouvait regretter le chant de B.R qui est vu comme sa principale faiblesse. Mais pour ce nouvel opus, le nouveau venu Hyvermor, avec son registre agressif, rend justice aux compositions comme nous pouvons l'entendre sur « La Dernière Chevauchée ». Et puis le boulot fait par Thomas Leitner donne aux titres une accise rythmique de qualité qui démontre qu'il est un des meilleurs batteurs de la scène, proposant un jeu tout en vélocité, technique et brutalité.

Quant à l'ambiance, on ne sera pas étonné de dire qu'elle est épique, guerrière, comme nous le résume très bien les titres « Épopée », « Par Le Sang versé » et « La Fronde des Anges ».
Un petit mot concernant l'artwork qui est aussi une réussite et retranscrit bien l'univers et l'ambiance des titres.

Un deuxième opus plein de qualité qui fait de Véhémence un des Maîtres du Black Médiéval grâce à des morceaux aboutis et maîtrisés


VéHéMENCE (MéDIéVAL)
Plus d'infos sur VéHéMENCE (MéDIéVAL)
Black Médiéval