Vaste Programme
Carmziofa
Rédacteur en Chef

HAPPY PLACE

«Deuxième EP réussi pour Happy Place qui dévoile avec ''Vaste Programme'' tout l'arc-en-ciel sonore de l'Angleterre de la fin des années 80. A découvrir absolument !»

5 titres
Rock
Durée: 24 mn
Sortie le 13/05/2018
4972 vues
AUTOPRODUCTION

Et si nous prenions la DeLorean du docteur Emmett Brown direction 1979 au Royaume Uni pour un voyage à la découverte d'une Place Joyeuse ? Vaste Programme me direz-vous ? Et vous avez raison ! En effet, ce "Vaste Programme" nous est proposé par le groupe Parisien Happy Place avec ce deuxième EP fraichement paru le 13 mai dernier.

Happy Place est un trio composé d'Alexandre Garcia (chant, guitare rythmique), Chozo Tull (lead guitar) et Walter H. Minn (clavier, basse, programmes) et même si le groupe revendique ses influences auprès de The Beatles, Queen, Dream Theater, Biffy Clyro, Jethro Tull, Oasis, Radiohead, Ultra Vomit ou The Axis of Awesome, les sons de cet EP nous rappellent la New Wave anglaise de la fin des années 70.

Pour s'en convaincre il suffit de poser ses oreilles sur "Cheese Mess" et son introduction à l'harmonica: parfois Irlandais sur le couplet, tantôt proche des rythmiques ska des Specials ou des Selecter, tantôt proche des Clash notamment sur le pont, et le tour est joué !

Le titre phare "Je tire sur l'ambulance" est sans aucun doute le patchwork musical le plus hétéroclite de ce deuxième EP de Happy Place: le mix guitare / clavier de l'intro sonne comme The Stranglers et le couplet punk ska déboule sur un refrain plus moderne. Le final est tout en progression avec une rythmique qui s'emballe ( double grosse caisse svp !). Ce qui surprend c'est la capacité du trio à balayer de multiples influences avec une facilité déconcertante. Patchwork réussi !

Pour ceux qui ont souvenir de l'album "More Specials" (The Specials) sorti en 1980, penchez-vous sur "Sunday Nights". L'esprit de cet album (qui marquait une rupture avec le ska traditionnel des The Specials) plane sur ce titre avec cependant une touche plus moderne sur le refrain.

"The Dark Side Is Overrated" a un air de The Stranglers meets Devo tandis que la ballade acoustique "Consciousness Houston" lorgne du côté d'Oasis et des Beatles. A noter la superbe prestation vocale d'Alexandre sur ce titre qui nous rappelle par instant le grand Paul Mc Cartney.

Deuxième EP réussi pour Happy Place qui dévoile avec "Vaste Programme" tout l'arc-en-ciel sonore de l'Angleterre de la fin des années 80. A découvrir absolument !