Vakor
Enora
Journaliste

INTOTHECRYPT

«« Vakor », un premier album signé par des musiciens qui ont déjà une certaine expérience et qui, peut être plus encore, ont une idée précise du projet qu'ils portent et qui les animent»

11 titres
Pagan Shaman Metal
Durée: 60 mn
Sortie le 21/06/2019
1684 vues
ORDO MCM

Formé en 2016 en Russie, Intothecrypt est un duo qui rassemble Ivan “Harald” Sergeev aux guitares et Ilia “Velingor” Timashev au chant et à la basse. Les deux musiciens se côtoyaient précédemment au sein du projet Viking/Doom SCALD mais décident ici de prendre une voie encore plus mystique en se tournant vers du Shaman Metal avec un premier album : « Vakor » !

L'ouverture est pleine d'énergie et de bonne volonté tant ‘Si Mas Ver – This Is My Place' emporte facilement l'auditeur dans l'univers dansant et mystique du groupe. La batterie de Lyutoyad, qui n'est qu'invité par le duo Intothecrypt, permet au morceau de s'appuyer sur une rythmique solide qui donne franchement envie d'agiter la tête. Avec naturel, des instruments traditionnels viennent habiller le corps de la mélodie de ‘Leti, Voy Nash!'. Jusqu'ici, il manque peut être la dimension purement mystique dans sa traduction musicale pour que le projet soit vraiment considéré comme du Shaman Metal et pas du Folk, mais attendons la suite. Comme le confirme le titre éponyme, ‘Vakor', les influences Death et Black revendiquées par les musiciens trouvent toute leur place dans l'univers du groupe, offrant une combinaison d'éléments musicaux puissants et cohérents.

Il aura finalement fallu attendre ‘Yavi Sya, Merek!' pour retrouver quelque chose de chamanique dans la musique d'Intothecrypt qui s'appuie sur des voix féminines, rappelons que Maria Chirkova, Vasilisa, Kuchma et Kurbat les accompagnent. Après une introduction qui rappellerait presque Nytt Land, le groupe reprend la main grâce aux guitares rugissantes d'Ivan “Harald” Sergeev ! Totalement possédé, le frontman nous emporte avec lui dans un rituel obscure et ancestral sur ‘Tako Rassekayut I Na Udy', engagée et sensible. Il ne fait aucun doute que ‘Deko Po Markushe' ravira les amateurs de propositions plus mélodiques et complexes, mais il faut également se préparer à affronte une voix plus criée qu'autre chose et qui incarne la fougue et la passion, avec parfois des passages instrumentaux presque doux.

La première impression qui ressort de ‘Zemlya Vedmezhya' pourrait être que le titre manque de finesse mais en se laissant porter par la rythmique lancinante qui sous-tend le titre, l'auditeur peut y découvrir bien plus que ce que son côté brut ne laisserait présager. En contraste, ‘Dolne Videnie' se révèle cérémonieux, profond et vibrant que Intothecrypt porte avec humilité et transmet avec respect aux auditeurs qui voudront bien leur accorder une oreille attentive. ‘Mga' n'est pas l'un des grands titres de cet album, et si on s'en souvient, c'est plus parce qu'il ne semble pas homogène ni abouti, ce qui n'est pas nécessairement à l'honneur du groupe, mais le morceau qui arrive ensuite et qui porte le nom du groupe ‘Into The Crypt' est une très belle création qui semble animée de sa vie propre ! Les musiciens ont pensé à tout puisque voici une chanson bonus, ‘The Incorporeal Navya', que je laisse les plus curieux découvrir !

« Vakor » a sans aucun doute la dimension d'un premier album signé par des musiciens qui ont déjà une certaine expérience et qui, peut être plus encore, ont une idée précise du projet qu'ils portent et qui les animent. C'est sans doute cette dévotion à leur passion, plus que le message chamanique dont cet album se veut porteur, que l'on retiendra et qui rend plaisante l'écoute de ce premier opus.


INTOTHECRYPT
Plus d'infos sur INTOTHECRYPT
Pagan Shaman Metal