URIAH HEEP
Plus d'infos sur URIAH HEEP
Hard Rock

Living The Dream
Herger
Journaliste

URIAH HEEP

«Un excellent album qui montre que l'âge n'a pas de prise. Une musique inspirée, classique et ''classieuse''.»

10 titres
Hard Rock
Durée: 52 mn
Sortie le 14/09/2018
3531 vues

Voilà que sort en ce début de rentrée la nouvelle réalisation du groupe vétéran Uriah Heep qui se nomme ''Living the Dream'' et qui est son vingt-quatrième album. Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler de ce groupe, et vous devez être nombreux, car si c'est un groupe respecté, sa popularité, chez nous, est loin de celle qu'elle a dans les Pays Anglo Saxons. Il fait partie de ces groupes qui ont participé à l'éclosion du Hard Rock au début des années 70. Souvent considéré par certains pour être le ''Deep Purple du Pauvre'', car il a y beaucoup de points communs avec Purple surtout dans ses premiers opus. C'est avec des albums tels que '' Demons And Wizzard'' en 1972 que Uriah Heep a connu ses lettres de noblesse et qu'il est sorti de l'ombre. Depuis plus de cinquante ans que le groupe existe, il a connu maints changements de line-up pour trouver en son sein des musiciens tels que Shaw, Lanzon, Rimmer, Lanzon, Gilbrook et le leader et principal compositeur Box.

Dès la première écoute, ce qui saute aux yeux, c'est l'inspiration que l'on décèle sur cet opus. Nous remarquons tout de suite que ce ne sont pas des amateurs, qu'ils ont de l'expérience. Les 50 ans de carrière se ressentent. Ils nous proposent un Hard Rock Classique et recherché où les influences progressives ne sont jamais loin. Nous avons d'excellents passages de guitares avec de bons riffs et d'excellents solos comme sur les morceaux 'Living The Dream' ou 'Rocks In The Road'. Nous ressentons la proximité avec ce que peut composer Deep Purple notamment sur le titre 'Knocking At My Door'.

Cela reste varié, car en plus des titres plus énergiques, on trouve des compositions plus mélodiques qui peuvent se rapprocher de la ballade sans le côté mièvre que l'on peut parfois trouver sur ce type de titre notamment sur 'Waters Flowin'' ou encore le morceau très mélodique 'Dreams Of Yesteryear'. N'oublions pas les compositions plus progressives qui font partie intégrante du style d'Uriah Heep depuis des décennies comme Falling.

Mention spéciale aux claviers de John Lanzon qui tiennent une place non négligeable que se soient par l'utilisation d'orgue ou de piano. Vous les retrouverez en écoutant 'It's All Been Said' qui nous présente de belle manière les qualités d'organiste de John Lanzon.

La voix de Bernie Shaw reste une très bonne, typique des bons chanteurs, et l'âge n'a pas de prise sur ses performances vocales comme nous pouvons le remarquer sur le très bon 'Falling Under Your Spell'.

De plus, les refrains sont de qualité comme on peut l'entendre sur tous les titres, car ils sont entêtants et efficaces. À noter la participation de Soto en tant qu'invité sur le titre 'Grazed by Heaven' où il nous gratifie d'une excellente prestation comme d'habitude avec sa voix puissante et chaleureuse dans un titre qui est l'un des morceaux les plus énergiques.

Un excellent album qui montre que l'âge n'a pas de prise. Une musique inspirée, classique et ''classieuse''.