AIRRACE
Plus d'infos sur AIRRACE
Hard Rock FM,AOR

Untold Stories
Laurent Sage
Journaliste

AIRRACE

«Un album aux relents 70's très affirmé pour le retour du combo anglais avec un nouveau line-up»

11 titres
Hard Rock FM,AOR
Durée: 44 mn
Sortie le 10/08/2018
3613 vues

Airrace n'est pas un combo extrêmement connu en France hormis pour quelques ''anciens'' qui ont connu le groupe lors de cette fameuse tournée française d'ac/dc où ils ont remplacé au pied levé (sans être annoncés sur les affiches) et qui a vu le groupe subir la colère des fans de MÖTLEY jeter des canettes tout le long de leur show ( ce dont j'ai été témoin à Lyon). Difficile de faire entendre ses compositions dans ce cadre.

Pourtant le groupe comptait en son sein de très bons musiciens, à l'instar de Jason BONHAM ( fils de qui vous savez) , le chanteur Keith MURRELL (parti ensuite chez Mama's Boys) ainsi que Laurie MANSWORTH (seul membre d'origine et ex-More) et proposait un hard rock FM de qualité.

Le groupe se dissout en 1986 pour une réformation surprise en 2009 et un album ''Back to the Start'' en 2011. Depuis plus de nouvelles du groupe.

Laurie est toujours resté dans le circuit puisqu'il s'occupe de The Treatment, groupe dans lequel officie son fils à la batterie et que l'on retrouve derrière les fûts pour ce nouvel album.

Cet album '' Untold stories'' n'est pas à proprement parler un album classique d'Airrace mais plutôt un ''lot'' de chansons composées avec des références 70's, d'Elo à Led Zep selon Laurie.

Ainsi, ‘Summer rain' est une chanson pour l'été : je voulais écrire quelque chose de positif car il y a beaucoup trop de malheur en ce moment . En espérant que cette chanson vous mènera à une journée ensoleillée et vous remontera le moral déclare Laurie.

Effectivement, c'est une chanson plutôt positive, avec un refrain très pop, presque AOR. Sûrement un morceau qui devrait plaire aux radios. Peut être pas aux hard rockers purs et durs mais qui joue pleinement son rôle.

On retrouve effectivement un patchwork d'influences divers et variées tout au long de l'écoute de l'album : ‘New skin' est mélodique à souhait, un morceau entraînant avec de belles parties de guitare solo ( une constante sur cet album ) . Un futur hit en puissance sur scène. ‘Men from the boys' est plus ''heavy'' avec quelques sonorités psychédéliques .

‘Come with us' est typique de ce que les anglais sont capables de produire dans la lignée des Thunder, Magnum. C'est basique, efficace et mélodique. Et toujours cette guitare de Laurie qu'on sent éduqué aux guitar heroes à l'ancienne ( où l'émotion et le feeling primaient sur la technique).

‘Love is love' a quant à lui quelques relents Foreigner et ‘Different but the same' est plutôt dans un registre zeppelinien à souhait : riff à la Jimmy PAGE, batterie syncopée et une voix dans la même tessiture que celle de PLANT. On a bien compris à quelle musique ont été élevés les membres d'Airrace.

Airrace nous délivre un album aux influences multiples, qui devrait plaire aux amoureux du hard rock à l'anglaise et aux aficionados des sonorités 70's. A découvrir (ou re-découvrir pour les plus ''anciens'') sur scène avec The Treatment.