CODE ORANGE
Plus d'infos sur CODE ORANGE
Punk Hardcore
Chroniques

Underneath
Julien Pingenot
Journaliste

CODE ORANGE

«« Underneath » est une déferlante rageuse, chaotique et radicale.»

14 titres
Punk Hardcore
Durée: 47 mn
Sortie le 13/03/2020
1400 vues

Code Orange est un groupe de Punk Hardcore américain formé en 2008 sous le nom de Code Orange Kids. Groupe assez confidentiel, jusqu'en en 2016, les américains explosent aux oreilles de tous grâce à son précédent album : « Forever » qui fut un retentissent succès critique et public, et qui leur permis de beaucoup tourner un peu partout. D'ailleurs parlons des prestations scéniques ! C'est simple, Code Orange est un des groupes le plus rageur et énergique sur scène qui m’aie été donné de voir, ça headbang, ça saute dans tout les sens, ils sont partout à la fois et musicalement c'est hyper carré. Bref si vous avez la chance de les voir n'hésitez pas une seule seconde.

Sur « Forever », le groupe nous proposait un Hardcore très agressif avec quelques éléments d’électro (sons et samples divers) mais restait sur une musique plutôt « accessible » quand on est familier de la scène. Avec leur petit nouveau « Underneath », les américains ont repris cette recette mais l'ont vraiment beaucoup plus poussée, prenant un parti assez radical vis-à-vis de leur son et leur approche de composition musicale.

Avec l'introduction que constitue « (deeperthanbefore) », Code Orange pose les bases de ce que sera la suite, un album rageur, menaçant et électronique. « Underneath » est un album extrêmement travaillé et très réfléchi, si bien que d'en détacher un bout pour en faire la promo par exemple dessert l'album grandement. En effet, la force de cet album est son intégralité car tout devient cohérent et la nouvelle direction artistique entreprise par le groupe prend toute son ampleur.

En parlant de nouveauté, les américains se sont lâchés sur les effets électroniques. Tous les morceaux sont agrémentés de parties électroniques, allant d'une légère altération à de véritables passages noise/bruitiste comme sur « Cold Metal Place » par exemple. Ces parties ne sont pas là pour simplement enjoliver les morceaux, elles font parties de la composition, pour donner du rythme notamment et perturber son auditeur, « Swallowing The Rabbit Hole » est un bon exemple car ils n'hésitent pas à littéralement couper la musique plusieurs de fois suite pour appuyer un passage de manière originale et perturbante. Perturbante dans le sens où à la première écoute tu penses que c'est ton fichier qui déconne. Les samples sont omniprésents, citons pêle-même « In Fear », « Who I Am », qui viennent ajouter des petites touches d'ambiances assez malsaines par moment comme les cris saccadés à la fin de « In Fear » par exemple.

Avant toute chose, Code Orange est un groupe de Hardcore, donc qui se veut efficace. Et cet album comprend des morceaux bougrement efficaces comme par exemple les très directs « You and You Alone », « Erasure Scan » « Last One Left » et « Back Inside The Glass ». Autre élément qui renforce cette efficacité est la multiplicité des chanteurs. Tout au long de l'album deux chants se confrontent, ceux de Jami Morgan et Reba Meyers. Les deux chanteurs se renvoient la pareil, même si Jami est plus présent sur la totalité de l'album, Reba viendra souligner des moments plus légers dans l'album comme sur « Who I Am » ou « Underneath » par exemple.

« Underneath » est une déferlante rageuse, chaotique et radicale. Les morceaux ont tous leur place dans l'album, certains sont de vrais pains dans la tronche, d'autres là pour calmer la machine afin de repartir de plus belle. Le groupe expérimente énormément dans ses compositions et fait évoluer son son de façon inattendu et réellement bienvenue.