STORMRULER
Plus d'infos sur STORMRULER
Black Metal Epique

Under The Burning Eclipse
Julie Legrand
Journaliste

STORMRULER

« Mélange de brutalité et de douceur, Stormruler réalise un album épique qui plaira assurément aux fans de metal extrême »

19 titres
Black Metal Epique
Durée: 61 mn
Sortie le 28/05/2021
806 vues

Un voyage épique au cœur du Black metal, ça vous tente ? Installez-vous et parlons de l’album ‘’Under The Burning Eclipse’’ réalisé par Stormruler.
Le groupe états-unien s’est formé en 2019 et il accomplit une entrée fracassante avec ce premier opus. Les inspirations sont puisées dans la fantaisie, l’histoire, la guerre et la mort. Les morceaux sont une fusion du génie lyrique et instrumental de Jason Asberry au chant et à la guitare, et du jeu rapide et habile de Jesse Schobel à la batterie.

L’organisation des 19 titres est très originale puisque nous les retrouvons rangés dans un ordre presque narratif : un court moment instrumental introduis le morceau qui arrive ensuite, puis cela se répète.
Les neuf titres non-instrumentaux mêlent un black metal déchaîné à des inspirations issues du Death, ou encore du Heavy. La brutalité est le moteur des morceaux avec un growl profond, des blastbeats monstrueux et des riffs percutants.
Les pauses instrumentales en sont l’exact opposé. Telles des narratrices sans voix, elles nous amènent tout en douceur dans un lieu et nous traduisent son ambiance. Notre imagination fait le reste et nous nous retrouvons dans de vastes lieux où la spatialisation est insaisissable, presque inquiétante, et l’ambiance pesante, ou au contraire, dans des endroits paisibles au plus proche de la nature. Ces passages tout en expressivité, séparent les différentes humeurs de l’opus tout en maintenant sa cohérence. Le mélange de ces deux éléments musicaux complètement hétéroclites donne du volume, de la couleur et une continuité aux productions.

L’album regorge de titres très plaisants, à l’image de 'Fear The Old Blood' et son Black metal agressif qui nous attaque sans interruption, ‘At The Cliffs Of Azure City’ qui incorpore des touches Heavy ou encore ’Dawn Of The Eternal Fire’ et sa lourdeur dans laquelle prennent place des moments assez doux où le growl devient chuchotement.
J’ai énormément apprécié 'Of Hollowed Souls & Distant Flame'. La composition y est colossale. La fusion du Black et du Death y est parfaite. Des cris torturés accompagnent les paroles qui évoquent le sentiment d'être libéré de ses chaînes physiques et mentales. De plus, le duo a pris soin de ne pas se restreindre musicalement, ce qui permet une liberté sonore admirable !

Cet album est définitivement une découverte qui vaut le coup d’être partagée tant le travail y es considérable. ’’Under The Burning Eclipse’’ est un album magistral que j’ai prit grand plaisir à écouter. Ses inspirations épiques lui donnent des sonorités exclusives qui prennent toute leur ampleur grâce à l’alternance des pauses instrumentales et des morceaux de Black intenses. Si vous commencez son écoute, préparez-vous à ne plus l’interrompre : cet album est dangereusement addictif !