True North
Anibal BERITH
Journaliste

BORKNAGAR

«Cette onzième galette confirme la suprématie du groupe norvégien qui en se remettant à cause à chaque création développe une musique exigeante et hors du temps.»

11 titres
Metal Progressif
Durée: 72 mn
Sortie le 27/09/2019
336 vues
Tout juste trois ans après la sortie de l'excellent « Winter Thrice », le quintette norvégien nous offre son digne successeur, « True North », avec au programme un nouveau line-up par les départs du chanteur principal Vintersorg (Andreas Hedlund) pour des raisons de santé, du batteur Baard Kolstad afin de se consacrer davantage à son groupe principal Leprous et du guitariste Jens F. Ryland.
Gros pari donc pour Borknagar qui se doit de convaincre après tout ce chamboulement et un précédent opus dont la barre avait été placée très haut !

La vraie révolution de ce onzième album réside dans l'organe musical le plus important de l'oeuvre à savoir le chant ! Remplacer le chanteur principal officiant depuis plus de 20 ans n'est pas chose aisée et le départ contraint de Vintersorg est surmonté avec brio par Simen Hestnaes (ICS Vortex).
Dans le groupe depuis 1997 et assurant ce rôle auprès d'autres formations, le nouveau frontman assume parfaitement le rôle qui lui a été confié, si bien que la différence est tout juste palpable. Le côté positif réside dans le fait que le timbre de Simen donne un nouveau au relief à Borknagar en poussant la formation norvégienne à sortir de sa zone de confort.
Dès le titre d'ouverture 'Thunderous', on retrouve ce qui fait l'essence de la musique du combo norvégien à savoir un savant mélange entre passages mélodiques et parties plus agressives. Les structures musicales sont sophistiquées avec toujours le souci de rester accessible tout en respectant l'univers créé par Øystein Garnes Brun il y 25 ans.
Les riffs mélodiques sont inspirés et se transforment en déluge de haine par l'utilisation de lignes de guitares en trémolo picking, rappelant le passé true Black Metal de leur début; l'alternance des passages calmes et brutaux, en est le parfait exemple.
Les éléments acoustiques ne sont pas oubliés et se distillent avec finesse sur ‘'Wild Father's Heart' où l'ensemble de la composition est magnifiée par l'emploi du violon lui conférant un caractère folk; ambiance qui déteint sur le titre suivant''Mount Rapture ‘'.
L'utilisation des claviers est plus marquée que par le passé et accentue la touche progressive des compositions des norvégiens (‘Into The White').
L'ensemble du disque offre une vraie bouffée d'oxygène et fait ressentir à l'auditeur les grands espaces qu'offrent la Norvège par ses fjords et son relief ciselé. Paysage que l'on retrouve sur le magnifique artwork, une simple photo d'une montagne enneigée surplombant un fjord...

Avec 25 ans de carrière, Borknagar signe un très bon album et continue d'élever le niveau d'un genre qu'il a presque créé ! Cette onzième galette confirme la suprématie du groupe norvégien qui en se remettent à cause à chaque création développe une musique exigeante et hors du temps.

1. Thunderous 08:34
2. Up North 06:29
3. The Fire That Burns 06:38
4. Lights 05:04
5. Wild Father's Heart 05:42
6. Mount Rapture 06:08
7. Into the White 05:57
8. Tidal 09:32
9. Voices 05:07
10. Wild Father's Heart (Instrumental Demo) 06:25
11. Up North (Demo) 06:38
BORKNAGAR
Plus d'infos sur BORKNAGAR
Metal Progressif
Chroniques