TRUCKFIGHTERS
Plus d'infos sur TRUCKFIGHTERS
Rock alternatif
Chroniques
V
2016

Universe
United Rock Nations

TRUCKFIGHTERS

7 titres
Rock alternatif
Durée: 46 mn
Sortie le 24/01/2014
5442 vues
« Universe » est le quatrième opus du groupe suédois TRUCKFIGHTERS. Malgré ses origines Nordiques le groupe se revendique proche de l'esprit des déserts Californiens et du Nord du Mexique.

Sur le plan musical à quoi devons-nous nous attendre ? TRUCKFIGHTERS est un mélange de stoner, grunge avec la particularité d'écrire des titres longs (deux titres de plus de 8 minutes et un autre de plus de 14 minutes). A l'écoute des titres les plus longs, on sent un groupe un peu barré qui ne se limite pas de reproduire les schémas classiques du stoner mais comme Incubus arrivait à le faire à ses débuts, est capable de construire des trames musicales sophistiquées.

Les guitares sont fuzz comme le veut le genre, légèrement distorsées. Le trio assure techniquement mais se perd dans des longueurs inutiles. Le groupe nous gratifie de nombreux passages instrumentaux (comme par exemple dans les titres « The Chairman » et « Get Lifted » qui durent plus de 8 minutes).

« Prophet » rappelle certaines sonorités du grunge de l'époque de Nirvana. Plus court, il devient plus efficace et même s'il ne révolutionne pas le genre, il a le mérite de prouver que TRUCKFIGHTERS y gagnerait à raccourcir ses titres.
De façon totalement contradictoire, TRUCKFIGHTERS nous délecte d'un titre de 1'40, percutant et efficace. Il s'agit de « Convention » qui confirme le potentiel du groupe à compresser au maximum la durée de ses compositions.

Le titre le plus long (14 minutes), « Mastodont » se décompose de plusieurs parties dont deux minutes d'intro instrumentale, une rythmique lente, une fin en guitare acoustique qui dure plus de 2 minutes. Récemment, Dango nous disait que le groupe rechigne à composer les traditionnels titres couplet/refrain, couplet/refrain, pont et refrain. Ceci explique les aspects créatifs et les titres longs.

Même si TRUCKFIGHTERS y gagnerait à raccourcir la durée de ses titres, il n'en demeure pas moins que « Universe » reste un album de qualité.