Colossus
Seb Gallagher
Journaliste

TRIGGERFINGER

«avec ce cinquième opus les belges pourraient bien décrocher le titre de maîtres du Stoner »

10 titres
Rock
Durée: 36 mn
Sortie le 25/08/2017
9987 vues
Triggerfinger, pour ceux qui ne connaissent pas encore, c'est un trio Rock/Stoner Belge formé en 1998 à Anvers, qui compte déjà 4 albums studio et presque autant d'albums live, c'est déjà des centaines de concerts et festivals, et surtout une notoriété à n'en plus douter. Les voilà donc de retour avec un cinquième album nommé « Colossus ». Après avoir séduit avec leur précédent opus, notre trio belge marquera-t-il un grand coup, et surtout arrivera-t-il à convaincre avec ce nouvel album??

Ouvrant les hostilités avec le très rythmé titre éponyme, nos belges exposent avec ce titre une vision très Arcade Fire et légèrement différente de ce dont on a l'habitude. Malgré tout ce premier titre n'est en rien dénué de sens et d'intérêt car une bonne rythmique, un gimmick et un chant entêtant font de cette entrée en matière une très bonne chose.

C'est par la suite avec deux très bons titres tels que « Flesh Tight » ou encore « Candy killer » que l'on retrouve un peu plus ce que savent faire de mieux nos belges à l'instar de deux titres gras riches et entraînants où de grosses basses bien baveuses et une rythmique plus que correcte nous assure une qualité auditive au plus haut niveau.

Au tour du très QOTSA « Upstairs Box » de venir à nos oreilles, et là tout s'éclaircit, une atmosphère planante, un super solo, un chant plus qu'appréciable, ce titre, même s'il pêche un chouïa sur l'originalité, reste très très correct et ne décevra pas les fans et pourrait même en conquérir d'autres.

Dans cet opus, les super « Breathlessness » ou encore « Bring Me Back A Live Wild One » sortent vraiment de l'ordinaire gardant tout de même la cohérence du style et la marque de fabrique de notre trio, pouvant même faire foi de tube dans cet album avec ce son bien distinctif d'une grosse basse bien baveuse d'une rythmique implacable et d'un chant d'une justesse et d'un charisme insolant qui plait dès la première écoute et qui plaira aux fans sans aucun doute.

Comme à leur habitude, notre trio belge fini sur les chapeaux de roue avec un très rythmé « Wollensak Walk » qui arrache tout sur son passage. Un titre qui vous fera bouger ou au moins remuer la tête sur son refrain entêtant et sur ces gimmick de guitare puissants, drivés par une basse grasse que tout adepte de stoner adore.

C'est donc 3 ans après leur dernier album « By Absence Of The Sun » que les belges de Triggerfinger sont de retour avec ce cinquième opus. Notre trio Hard blues Rock, après avoir écumé scènes et festivals, nous présente une galette riche et ambitieuse qui ravira à coup sûr. Cette petite pépite démontrera à ceux qui en doutaient encore que nos belges n'ont plus rien à prouver. De plus, on peut dire sans hésitation que malgré quelques similitudes avec d'autres groupes du style, nos belges sont sans aucun doute un des maîtres du Stoner.