TREPALIUM
Plus d'infos sur TREPALIUM
Groove/Death Metal

From The Ground
Shades Of God
Journaliste

TREPALIUM

«C'est une fois de plus un coup de génie pour Trepalium, « From The Ground » est affolant de puissance et d'élégance, le swing en plus»

7 titres
Groove/Death Metal
Durée: 21 mn
Sortie le 06/03/2020
1906 vues

Trepalium est incontestablement l'un des groupes français les plus créatifs du 21ème siècle, souvent encensée, toujours admirée, la formation se fait cependant très discrète depuis quelques temps aux grands regrets des fans. C'est non sans plaisir et enthousiasme que leur nouvelle sortie, « From The Ground », est attendue, d'autant que c'est la première avec Renato Di Folco derrière le micro.

En presque 20 ans de carrière, Trepalium a beaucoup évolué et franchi nombre de caps, repoussant sans cesse les limites de la créativité et de l'expérimentation. D'un Death Metal orienté groove/moderne à leurs débuts à un Death plus progressif par la suite, les gaillards ont conquis un public de fidèles qui les soutient corps et âme en adhérant toujours au courant dans lequel Trepalium s'engouffre. Preuve en est avec le terrible « Damballa's Voodoo Doll » en 2014 (originellement « Voodoo Moonshine », mais renommé à cause d'un vieux groupe américain) où les Français n'ont pas hésité à intégrer à leur Metal des sonorités venant du Jazz et du Swing de la Nouvelle-Orléans. Un EP audacieux, unanimement salué par les critiques et évidemment adoubé par les fans. 5 ans plus tard, pas mal de choses ont bougé, Trepalium s'est fait rare, a vu le départ de son vocaliste, Cédric ''KK'' Punda, mais n'a pas pour autant perdu de sa créativité et de sa fougue scénique. Celles et ceux qui étaient présents au dernier Hellfest en attesteront. Avec « From The Ground », les cartes sont légèrement rebattues, mais pas tant que ça. Une expression qui ne veut pas dire grand chose, vous en conviendrez, mais qui n'est pas fausse. Avec cette nouvelle oeuvre Trepalium envoie toujours un Metal sec qui claque fort, mais délaisse un peu le côté trip Jazz New Orleans au profit d'un Swing très Rock dont le groove est à la limite de l'indécent.

Est-ce l'arrivée de Renato Di Folco (également chanteur pour Les Tambours du Bronx et Flayed) qui provoque ça ou alors le groupe l'a choisi justement parce qu'il voulait aller en ce sens, il faudrait leur demander. Toujours est-il que « From The Ground » dont le seul point faible est sa durée, 21 minutes, pour 7 titres (on vous laisse faire le calcul, ça ne fait pas beaucoup par morceaux) est absolument extraordinaire et les mots sont faibles. A la seule écoute du titre éponyme ou de ''Secretly Depressed'' on ne peut qu'être scotché par le groove incroyable qui est dégagé. Une sorte de mixe entre un Rock déjanté et un Metal à la fois puissant et expérimental vous secoue les neurones tout en vous faisant battre la mesure avec les mains et les pieds, Trepalium excelle dans l'art de provoquer chez l'auditeur l'envie de headbanger et hurler les paroles. ''To the Sun'' résume bien ce qu'est la cuvé Trepalium 2020 : du groove, du swing, du Rock, du Metal, de la classe, bref c'est énorme. C'est aussi en écoutant « From The Ground » que de nombreuses questions se posent, comment un groupe si doué n'a-t-il pas su/pu/voulu aller plus loin ? Il est indéniable que Trepalium a techniquement ce qu'il faut, qu'il possède des idées, de la créativité et une puissance scénique incroyable. Alors pourquoi ne sont-ils pas en haut des charts Metal ou du moins pourquoi n'ont-ils pas une activité plus importante ? Difficile de vraiment le savoir, être surdoué n'a jamais été un gage de réussite, ça vaut pour tous les domaines. C'est peut-être ça leur vrai problème.

C'est une fois de plus un coup de génie pour Trepalium, « From The Ground » est affolant de puissance et d'élégance, le swing en plus. Pour une première avec Renato Di Folco le succès est au rendez-vous, sa prestation magistrale. Chaque minute de « From The Ground » est un véritable nectar qui se déguste au calme mais en prenant une bonne grosse claque, aucun doute n'est permis, ce groupe est fantastique. Un petit conseil pour l'écoute : poussez le volume, ça le fait encore plus.