MORKETIDA
Plus d'infos sur MORKETIDA
Black Metal

Traveler of the Untouched Voids
Julien Pingenot
Journaliste

MORKETIDA

«Morketida nous donne un EP aux compositions travaillées et qui donne bon espoir pour un futur album.»

4 titres
Black Metal
Durée: 21 mn
Sortie le 24/04/2020
255 vues
WEREWOLF RECORDS

Morketida est un groupe de Black Metal Finlandais et revient cette année avec un mini album " Traveler of the Untouched Voids ". Ne connaissant pas ce groupe, ce qui m'a fait m'y intéresser est son label. En effet, Morkedita est signé depuis ses débuts chez Werewolf Records. Label finlandais culte fondé par le non moins culte Werewolf, éminent membre de formations black metal importantes et respectées telles Satanic Warmaster, The True Werewolf (qui on sorti un excellent album cette année " Devil Crisis ") ou encore White Death. De manière général ce qui sort de l'écurie Werewolf est très bon et vaut le détour. Celui dont la popularité a explosé ces dernières années est Vargrav, formidable one man band de Black symphonique et qui n'a pas à rougir des plus grands dont il s'inspire comme Emperor ou Limbonic Art.

Premier élément important avec Morketida est son utilisation des claviers. Ce qui n'est pas nouveaux dans le black mais à l'inverse d'un Vargrav (pour rester sur le même label), les claviers ne sont pas de simples nappes ambiantes mais viennent enrichir de leur propres mélodies les compositions du groupe. Le morceau : " Traveler of The Untouched Voids " par exemple et sa mélodie très entêtante. Sur trois morceaux (le dernier morceau étant une cover d'Immortal), les finlandais nous embarque dans un sombre univers et arrivent en si peu de temps à instaurer une atmosphère lugubre et glaciale. Les claviers sont énormément présent et aident à façonner cette atmosphère lugubre dans laquelle le groupe nous plonge. D'ailleurs, je trouve que la pochette illustre bien cette ambiance.

En plus des claviers, Morketida joue un black très mid-tempo qui leur permet de donner plus de textures à ses morceaux et de par la " lenteur " des titres de nous permettre de se plonger au mieux dans ces sombres Néants. Le morceau " Upon the Aged Heaven " est le plus évocateur de ce black mid-tempo.

Au final, ce mini album est une plongée directe dans de sombres mondes inconnus dont Morketida s'en fait le guide. En peu de temps, le groupe arrive à créer une ambiance prenante à grands renforts de claviers et de voix modifiées venant rendre ce " Traveler of the Untouched Voids ", une œuvre plutôt singulière et quelque peu différente du black metal plus traditionnel dont il s'inspire allègrement.