To Death or Victory
Enora
Journaliste

A HIGHER DEMISE

«« To Death Or Victory », la victoire n'est qu'en demi-teinte pour A Higher Demise»

7 titres
Metalcore
Durée: 26 mn
Sortie le 01/09/2017
7965 vues
AMBICON MUSIC GROUP

Né en 2012 en Angleterre, le groupe Higher Demise n'a pas peur de se revendiquer comme étant dans la veine de groupes comme Bring Me The Horizon ou Of Mice And Men. La présence d'une fille à la basse est assez rare pour être soulignée ! Après un EP intitulé « The Doctor Will See You Know », le groupe revient avec l'album « To Death Or Victory », en espérant qu'on trouve un juste milieu.

« Looking In », le premier titre de cet album, s'ouvre par une mélodie au piano à laquelle s'ajoute les guitares puis une voix claire. La voix screamée ne tarde pas à rejoindre cet ensemble. L'équilibre musical est bon mais les deux voix ne s'accordent pas vraiment. Le scream sonne vraiment bizarrement et est assez peu agréable sur ce titre en tous cas. C'est ensuite au tour d' « Entropy » avec une mélodie plus lourde et une batterie plus présente. Les choeurs, assurés par la seule fille du groupe, amènent un vrai plus et le scream passe parfois un peu mieux. « Tear It Down » est un morceau plus Metalcore que les précédents avec des breaks assez sympathiques. On retrouve toujours des passages au chant clair doublés de choeurs féminins.

Sur « The End Of Us », on retrouve le même mélange entre breaks-voix screamée et passages mélodiques-voix claire, sauf que cette fois, cette dernière est assurée par la bassiste et on apprécie le changement. « In The First Place » est un titre plus agressive mais sans réel renouvellement de la part du groupe. « The Obituary » s'ouvre à nouveau sur une ligne musicale assez lourde et brutale mais peu mélodique jusqu'à ce que la voix claire et ses traditionnels choeurs prennent la relève. Le dernier morceau, « Endgame », est plus calme et posé avec une simple introduction à la guitare et aux cordes en background. Puis tout explose avec l'arrivée des guitares, basse et batterie et du scream. Les vas-et-vients seront dès lors incessants entre passages doux et plus violents.

Si un choix doit vraiment être fait avec « To Death Or Victory », tout ce que je peux vous dire c'est que ce n'est pas la victoire qui attend A Higher Demise au bout du chemin. Sans parler de catastrophe, cet album est vraiment plat, toutes les chansons se ressemblent, le scream a vraiment besoin d'être retravaillé et le groupe devrait parfois changer son mode de composition tant l'alternance douceur-violence devient prédictible.

A HIGHER DEMISE
Plus d'infos sur A HIGHER DEMISE
Metalcore