TNT
Plus d'infos sur TNT
Heavy Metal/Hard Rock

XIII
Laurent Sage
Journaliste

TNT

«Nouvel album des norvégiens sans Tony HARNELL. Pas une réussite, pas un échec mais un album qui nous laisse sur notre faim.»

12 titres
Heavy Metal/Hard Rock
Durée: 46 mn
Sortie le 08/06/2018
4528 vues
Les norvégiens que l'on découvrit en 1984 avec leur premier album sobrement appelé ''Knights Of The New Thunder'' nous reviennent avec un nouvel opus dont le titre ''XIII'' ne laisse aucune équivoque quant à sa signification.

Jouissant d'un statut de groupe culte dans les années 80 dû à son style si particulier et au jeu de guitare unique de Ronny LE TEKRO, le groupe a tout au long de sa carrière alterné le bon et le moins bon. Cette nouvelle cuvée va sûrement faire parler d'elle : la musique du groupe est loin de celle qui a fait leur succès . On y retrouve des morceaux mélodiques, très mélodiques voire trop. Le groupe flirte avec l'AOR mais surtout sonne de manière trop clinique. Le son est propre, et malgré plusieurs écoutes je n'ai pas ressenti de passion. C'est très bien interprété ( les puristes regretteront Tony HARNELL) mais je n'ai pas eu d'émotion à l'écoute des morceaux.

Pourtant Ronnie déclare à propos de cet album qu'il est dans la veine du hard rock mélodique des années 80. Le thème de l'album étant l'amour et la compréhension comme dans beaucoup de paroles de TNT. Bien que le nom du groupe soit explosif, ils veulent essayer de donner de l'espoir aux gens avec leur musique.

L'album démarre avec ''We're Gonna Make It'', un titre dans l'esprit de YES, limite rock progressif. ''Not Feeling Anything'' ressemble furieusement à ''Born To be Wild'' sur les couplets et c'est une chanson qui aurait pu figurer sur la bande-son d'un film genre TOP GUN.

''Fair Warning'' est plus heavy et trouvera sa place sur scène. Un des bons morceaux de l'album. Les interventions de Ronnie sont toujours judicieuses. Peut être un des premiers shredders ( si je me trompe vous pouvez toujours nous écrire).
''It's Electric'' est un morceau plus groovy au rythme plus dansant que propice au headbanging.
''Are you Ready for Hard Rock'' voit le groupe revenir au style typique qui a fait leur renommée. Un bon riif, un chant et un refrain entraînant, un vrai retour au hard des eighties.
Il y a aussi plusieurs titres se rapprochant de l'AOR, mais avec la connotation négative que l'on peut donner à un morceau lorsqu'on le trouve ''mou''. C'est je pense, un des points faibles de cet album. Le message d'amour que veut délivrer le groupe a aseptisé certaines compositions ( avis personnel ) telle que ''Tears in My Eyes'' ( certains choeurs sont trop pop ( on pourrait les retrouver sur la BO de ''Grease'') ) malgré le travail de Ronnie à la guitare. C'est d'autant plus dommageable que c'est un guitariste que j'adore et que son influence sur l'album s'en trouve amoindrie .

''Sunshine'' et ''Where You Belong'' sont deux balades tellement déjà entendues qu'elles auraient pu être absentes de l'album.

Au final c'est avec une impression mitigée que se termine l'écoute de l'album : pas vraiment mauvais, pas vraiment bon, quelques titres intéressants; il me tarde de connaître l'avis des fans mais, à mon avis, il faudra faire mieux la prochaine fois pour emporter à nouveau l'adhésion de ceux-ci