VINTERSORG
Plus d'infos sur VINTERSORG
Viking/Folk Metal, Progressive Metal

Till Fjälls del II
Herger
Journaliste

VINTERSORG

«Ce ''Till Fjälls del II'' rend hommage à l'album de 1998. Un retour aux sources réussi. La Nostalgie a du bien.»

13 titres
Viking/Folk Metal, Progressive Metal
Sortie le 30/06/2017
9263 vues
Vintersorg nous revient après son dernier album ''Naturbal'' sorti il y a déjà 3 ans avec un nouvel opus au nom évocateur ''Till Fjälls del II''. Car Andreas ''Vintersorg'' Hedlund qui est le maitre à penser du groupe a décidé de faire une suite à son premier effort '' Till Fjälls'' sorti déjà il y a vingt ans. Et pour cela il fait un retour aux sources en revenant vers des compositions plus proches du style de ses premières productions.

Andreas ''Vintersorg'' Hedlund est connu pour avoir composé les albums du groupe suédois de folk Metal OTYG mais il est surtout connu pour être le frontman du groupe norvégien Black Metal Folklorique Borknagar depuis 2000.

Ce nouvel album est le petit frère de ''Tijll Fall'' et il est aussi par conséquent, si on peut dire ainsi, la suite de son grand frère qui était déjà à l'époque une réussite.
Le groupe revient à ses fondamentaux avec ce Black Métal à tendance folklorique. Depuis 2000, date de la parution de ''Cosmic Genesis, ses compositions avaient tendance à se complexifier et tendre vers un style que l'on pourrait décrire comme ''prog'' avec des structures plus alambiquées. Seul le dernier album en date - "Naturbal" - revenait quelque peu en arrière.

Le côté folklorique est présent avec des passages à la flûte, d'autres avec de la guitare acoustique ainsi que du violon et la présence du chant si reconnaissable de Vintersorg comme on peut l'entendre sur ''Vinterstorm''.Quant au dernier titre ''Svart Måne'', il est complètement acoustique. On a l'impression que ce titre vient d'un album d'Otyg.

Ce retour vers des compositions moins complexes n'en font pas pour autant des morceaux plus simples. Pour aller dans ce sens, écoutez le titre ''Fjällets Mäktiga Mur'' qui dure pas moins de sept minutes. Cela vous permettra de vous rendre compte de la qualité des chansons. Un titre comme ''Lavin'' montre l'étendu du travail sur l'album entre une intro acoustique superbe, des parties plus black réussies et les parties folkloriques qui le sont tout autant.

Et puis Andreas est très en verve puisque il nous délivre un double album avec 13 titres dans le style propre à Vintersorg. Il va jusqu'à reproduire les mêmes sons de claviers que sur ceux de ''Till Fjälls''. En revanche, la production a évolué en 20 ans. La qualité du son est très bonne. Elle fait honneur à la qualité des compositions de ce ''Till Fjälls del II''.

Et puis il y a cette voix originale qui reste toujours sa marque de fabrique, que l'on reconnaît des la première écoute. Il s'agit d'une voix grave presque folklorique qui est toujours aussi belle comme sur ''Köldens Borg'' ou sur ''Portalen'' . Les voix black sont de qualité comme on peut l'entendre tout au long de l'album et surtout sur le titre ''Obygdens Pionjär'' où il y a même un passage avec des Growls. Les vocaux féminins que l'on peut entendre sur l'opus, sont ceux de son ancienne comparse d'Otyg Cia Hedmark.Et puis le coté folklorique est accentué par l'utilisation du suédois sur tous les titres de l'album.

Ce ''Till Fjälls del II'' rend hommage à l'album de 1998. Un retour aux sources réussi. La Nostalgie a du bien.