Tightrope Walk On The Ground
Herger
Journaliste

CIRCENCES

«Pour un premier album, ce n'est pas mauvais. On y trouve de bonnes idées, le groupe ne cherche pas à faire dans la surenchère et c'est tant mieux!»

9 titres
Death Progressif
Durée: 33 mn
Sortie le 08/05/2018
4272 vues
Les finlandais d'Inverse Records proposent le premier album d'un nouveau groupe de la scène finlandaise nommé Circenses. Il s'agit du projet d'un seul homme, Serivi Orsala qui a la lourde tâche de tout faire, que ce soit niveau composition et instrumentation. Il a fondé son projet en 2016 et a déjà fait parti d'un combo méconnu, Fearrage, qui pratique un Thrash métal aux accents groovy. Mais pour son propre one man band, il a créé quelque chose de plus recherché.

Ce que propose Orsala sur son premier album est une musique basé sur un Death relativement technique, avec des riffs recherchés sans avoir oublié la mélodie. Les rythmes sont élevés, avec quelques breaks pour ralentir le tempo et amener des changements d'ambiance, comme c'est le cas de tout bon opus influencé par le Prog. Pour étayer mon propos, les titres ''Lunacy'' ou ''Tightrope'' sont de bons exemples.

Un des éléments les plus intéressants de cet album est l'apport de clavier, souvent joué sur des notes simples et tout en retenues. L'instrument amène vraiment une plus value aux titres ainsi qu'un élément supplémentaire de mélodie. ''Kill The Words'' en est une très bonne illustration, avec ses nappes de claviers quasi cristallines. La voix, utilisée en growls reste typique du style, pas plus pas moins. Encore une fois, vous pouvez écouter le ''Lunacy'' pour vous faire votre avis.

Bien que cet album se rapproche du Death Prog, les compositions ne sont jamais trop longues. En moyenne les morceaux durent environ quatre minutes, sans dépasser les 5 minutes pour les plus longues. Le groupe ne cherche pas à composer des morceaux à rallonge mais l'efficacité, grâce à des changements dans les structures, comme c'est le cas sur ''From Darkness To Enjoy'' et ses passages plus agressifs contrastants avec d'autres plus calmes, avec même l'utilisation de la guitare acoustique en fin de titre.

Pour un premier album, ce n'est pas mauvais. On y trouve de bonnes idées, le groupe ne cherche pas à faire dans la surenchère et c'est tant mieux!
CIRCENCES
Plus d'infos sur CIRCENCES
Death Progressif