Their Greatest Spells: 30 Years of Rotting Christ
Anibal BERITH
Journaliste

ROTTING CHRIST

«Sans aucune prétention, ce double CD retrace la carrière d'un des groupes les plus novateurs du genre en survolant chacun de leurs albums»

33 titres
Grindcore, Black Metal (early), Gothic Metal (mid), Extreme Metal (later)
Durée: 235 mn
Sortie le 23/03/2018
6460 vues
Fondé par Sakis Tolis et son frère Themis en 1987, Rotting Christ est un groupe de Dark Metal que nous ne présentons plus. Pourquoi Dark Metal? Car leur musique est si riche et parfois si expérimentale que ce serait réducteur de les cataloguer dans un seul genre. S'inspirant des bases du Death Metal et du Grind, le groupe grec entame déjà une longue expérience ténébreuse en insérant dans ses compositions des touches sombres que l'on ressent dès le premier album ''Thy Mighty Contract'' paru en 1993 chez Osmose Productions.

Les dix années qui s'ensuivent, de ''Non Serviam'' (1994) à ''Sanctus Diavolos'' (2004), vont être consacrées à expérimenter et définir de plus en plus le style musical et artistique du duo Tolis en associant, de façon créative et innovante, Heavy Metal, Death Metal et Gothic Metal sans trahir leurs racines issues du Black Metal.

Le groupe ne va cesser de gagner en notoriété en composant des albums devenant de plus en plus attendus par le public, le déclic se faisant avec l'incontournable ''Theogonia'' (2007), où les grecs ont ajouté un élément musical incomparable à leur son, qui est devenu leur marque de fabrique.

2018 marque les 30 ans de carrière du groupe grec qui a su se tailler une place d'honneur au panthéon du Metal Extrême en gratifiant son public, qu'il soit novice ou expérimenté, de 12 albums studios, d'une douzaine d'Ep et Splits et de plus 1250 concerts! Passé du statut de groupe underground, Rotting Christ est devenu un groupe majeur dans son univers musical au point d'être considéré, au fil des ans, comme une tête d'affiche incontournable de la scène extrême.

Le quartet au line up inchangé depuis 2014 fait salle comble à chacune de ses apparitions et pour remercier son fidèle public , sort une sorte de best of, un greatest hits retraçant leur 30 ans de carrière.
Difficile vous me direz de condenser 30 ans sur un disque surtout lorsqu'on sait avec quel perfectionnisme chacun des albums est conçu et pourtant, les frères Tolis y parviennent et mettent à votre disposition ''Their Greatest Spells: 30 Years of Rotting Christ'' via le label français Season Of Mist.

Sans aucune prétention, ce double CD retrace la carrière d'un des groupes les plus novateurs du genre en survolant chacun de leurs albums d'un titre (''Khronos'', ''Genesis'') voire de plusieurs (''Theogonia'', ''Triarchy of the Lost Lovers'', ''Κατά τον δαίμονα εαυτού'') et en nous offrant un inédit ''I Will Not Serve'' que vous retrouverez en tout dernier titre ou si vous ne voulez pas attendre, au fond de cette chronique.

Alors bonne rétrospective avec cette 7ème compilation du combo qui est sans aucun doute la plus aboutie puisqu'elle puise dans l'ensemble de leur discographie !

Anibal Berith
ROTTING CHRIST
Plus d'infos sur ROTTING CHRIST
Grindcore, Black Metal (early), Gothic Metal (mid), Extreme Metal (later)
Chroniques