The Weight Of Silence
Thib
Journaliste

REJECT THE SICKNESS

«Un deuxième album réussi qui n'augure que du bon pour le groupe belge!»

10 titres
Melodic Death Metal/Metalcore
Durée: 42 mn
Sortie le 16/03/2018
5720 vues
Reject The Sickness est un groupe belge créé en 2007. C'est seulement 3 ans après leur premier album studio, ''Chains Of Solitude'' que le quintette est de retour avec ''The Weight Of Silence''. Plus sombre que son prédécesseur, notamment par ses paroles, ce nouvel album développe d'avantage l'identité de Reject The Sickness.

''My Ire'' est la première chanson. L'introduction est d'abord sombre et est suivi par quelques notes de synthétiseur. C'est au bout de 54 secondes que les instruments se font entendre. Rapidement le rythme s'installe. Moins d'une minute et la technique est déjà bien présente. En si peu de temps on peut déjà écouter différents tableaux. Alors la voix puissante de Guy fait son apparition. Un ensemble bien rodé. L'album est lancé et ne pouvait pas mieux débuter.

Une voix à la radio nous raconte un secret, suivi d'un rythme effréné. ''Bloodline'' est en troisième position. Pendant un très court moment guitares et batterie sont seules, puis le chanteur s'y met. Alors le tout prend son ampleur. Certaines sonorités nous font penser à du Black-Métal, probablement dû au thème sombre de l'album : les traumatismes enfantins. Le rythme s'accélère d'avantage durant le court solo de guitare, et le tout ralenti pour le refrain suivant, dans un élan majestueux. Le morceau se termine d'ailleurs sur cette touche qui donne un effet fantastique.

Une de mes pistes préférées est sans doute ''No More Secrets''. Pas le temps de faire ouf que le rythme est déjà déchaîné. On sent dès l'introduction qu'une chanson complexe s'offre à nous. La deuxième partie nous le prouve. Bien plus techniques que le début du titre, cette portion est d'une violence inouïe, pour le plaisir de nos oreilles. Le tout reprend un coup d'accélérateur pendant le refrain et reprend les mêmes sonorités que la première partie. Cela dit, le tout se termine avec des notes de piano.

Dans la continuité, ''Awakening'' débute avec du piano. Sur l'ensemble de la chanson le rythme est bien plus lourd, et lent que les précédentes. Malgré quelques touches très rapides, l'ambiance est encore bien dark et parle d'elle-même. C'est une belle contradiction avec les parties au piano disséminés dans le morceau, même si on peut entendre des voix angoissantes dans la partie du milieu de la chanson. En plus d'être le dernier titre, c'est également le plus long. Le piano à la fin semble bien relaxant par rapport au reste de l'album. Allez, on est prêt à en remettre une couche.

''The Weight Of Silence'' ne se contente pas d'être un simple album de Death-Métal. Reject The Sickness qui nous prouve qu'ils maîtrisent parfaitement le genre n'hésitent pas à ajouter des touches de black-métal par moments et c'est un réel plaisir à écouter. C'est un deuxième album réussi et qui n'augure que du bon pour le futur du groupe belge!

REJECT THE SICKNESS
Plus d'infos sur REJECT THE SICKNESS
Melodic Death Metal/Metalcore