HEIR APPARENT
Plus d'infos sur HEIR APPARENT
Heavy/Power/Progressive Metal

The View from Below
Herger
Journaliste

HEIR APPARENT

« Ce retour de Heir Apparent n'est pas une réussite car bien que l'album propose des titres intéressants, l'ensemble reste scotché à la fin des années 80. Dommage!»

8 titres
Heavy/Power/Progressive Metal
Durée: 45 mn
Sortie le 15/10/2018
2627 vues
NO REMORSE RECORDS
Heir Apparent sort son troisième album qui s'intitule 'The View from Below'. Le groupe pourrait être qualifié de maudit en quelque sorte. Car les deux premiers opus des gars ont reçu une très bonne critique, mais ils n'ont pas su prendre leur chance et sont restés sur le carreau. Par conséquent, le groupe dut faire une grande pause pour discuter. Il y a 30 ans entre le second album « One Small Voice » et ce dernier album.

Prenons le temps de décrire les titres composés par le groupe américain. Le style est un mélange Hard Rock mélodique et de sophistication avec l'utilisation de claviers. Les morceaux sont relativement longs et ont une structure recherchée sans forcément être dans le titre à tiroirs. En disant cela on pense tout de suite à un groupe comme Queencryche qui a été le fer de lance de ce style appelé Hard Rock Progressif au cours dans années 80, et 90. Le titre 'The Road to Palestine' en est une belle illustration avec ses riffs accrocheurs, mais mélodiques avec des passages de claviers et de guitares acoustiques.

Et la voix du chanteur est très bonne, puissante et dans un registre qui rappellera celle de Joey Tempest avec moins de manières que son prédécesseur qui possédait une voix proche de celle de Geoff Tate. On peut citer 'Here We Aren't 'qui nous propose une bonne prestation. À l'écoute de cet album, nous avons l'impression de nous retrouver 30 ans en arrière. Le groupe semble être resté coincé à cette époque. Attention, nous ne disons pas que le groupe a produit de mauvaises chansons, mais l'ensemble fait vieillot. Ils ont quand même réussi à intégrer quelques touches de modernité par la production ou d'autres moyens et c'est dommage. Nous avons l'impression que les compositions ont été faites il y a trois décennies. Sur le titre ‘Man in the Sky', nous l'entendons de manière fragrante.

Ce retour de Heir Apparent n'est pas une réussite, car bien que l'album propose des titres intéressants, l'ensemble reste scotché à la fin des années 80. Dommage !