The Symbol Remains
Shandi
Journaliste

BLUE OYSTER CULT

«Avec ''The Symbol Remains'', Blue Öyster Cult nous montre que leur passion et leur envie de jouer sont toujours bel et bien présentes. Un album rempli de superbes pépites à découvrir !»

14 titres
Rock
Durée: 61 mn
Sortie le 09/10/2020
232 vues
FRONTIERS MUSIC (UK)

On ne présente plus Blue Öyster Cult, un des plus grands groupes américain de Hard Rock et de Heavy Metal de tous les temps formé en 1967 qui revient avec un quinzième album studio. Le groupe d'Eric Bloom et Buck Dharma a récemment publié un live, ''45th Anniversary – Live In London'' mais cette nouvelle production est le premier album studio depuis 2001, il s'agit ici de leur plus long écart entre deux albums.

Blue Öyster Cult est composé aujourd'hui de Eric Bloom et Richie Castellano au chant, guitares et claviers, de Donald « Buck Dharma » Roeser au chant et guitare, de Danny Miranda à la basse et ainsi que de Jules Radino à la batterie. Malgré le changement de line-up, le groupe conserve les bases du Hard Rock, leur identité sonore reste la même et leurs méthodes de compositions également.

'That Was Me', commence l'album d 'une manière impressionnante, en nous donnant une claque dans la figure. Le rythme est très entraînant, les riffs sont percutants et la batterie est explosive. 'Tainted Blood', chanté par Richie Castellano est tout simplement sublime ! Le chant est puissant, clair et les harmonies vocales sont incroyables. Ce morceau sera notre coup de cœur de l'album.

'Stand and Fight' est également très accrocheur, avec une basse puissante dès l'intro, des guitares et une batterie agressives, un riff lourd, et un chant de guerrier qui nous rappellera un peu Manowar. Il y 'a également dans ce morceau la présence de 'Hey Hey' qui vous donnera sans aucun doute l'envie de le chanter avec le groupe en live. Dans ce morceau tout y est, c'est du Heavy Metal à la sauce de Blue Öyster Cult.

Pour finir je voudrais vous parler de 'The Alchemist' car c'est le titre qui nous a fortement marqué. Il sera selon nous un des plus grands morceaux du groupe. Il est purement horrifique et théâtral avec des duels de guitares, un piano ensorcelé et Bloom est tout simplement excellent au chant !

Avec 'The Symbol Remains', Blue Öyster Cult nous montre que leur passion et leur envie de jouer sont toujours bel et bien présentes et nous prouve qu'ils donnent le meilleur d'eux mêmes comme à leurs habitudes. 'The Symbols Remains' est un parcours dans le temps rythmé et tout au long de l'album avec de superbes pépites à découvrir.