SHINY AND OH SO BRIGHT, VOL. 1 / LP : NO PAST. NO FUTURE. NO SUN.
Valerian Morillas
Journaliste

THE SMASHING PUMPKINS

«Un album globalement inspiré et sincère, et qui, de par la concision de son format, va droit au but à chaque titre en ne s'embarrassant jamais de tournures musicales superflues. Le retour des 90's ?»

8 titres
Rock Alternatif
Durée: 33 mn
Sortie le 16/11/2018
1156 vues

''Shiny And Oh So Bright, Vol. 1 / LP : No Past. No Future. No Sun.'' des Smashing Pumpkins est le dixième disque du groupe de rock alternatif parmi les plus acclamés des années 90, dont nous essaierons de ne pas nous offusquer de la longueur - et du nihilisme - de l'intitulé (essayez de caler ça dans une conversation : ''As-tu écouté le dernier album des Smashing Pumpkins, ''Shiny And Oh So Bright, Vol. 1, slash LP : No Past. No Future. No Sun? Très bon n'est-ce pas ?'' ; il y a de bonnes chances que la nuit soit tombée entre temps), pour nous concentrer sur la substantifique moelle de cet album, premier volet du diptyque à venir.

Nous passerons donc également sur la tumultueuse histoire du groupe et de son line-up amovible, pour simplement préciser que pour la première fois depuis longtemps, le groupe se retrouve quasiment dans sa formation d'origine, exception faite de la bassiste D'arcy Wretsky. De la même manière, nous ferons abstraction de la Critique, qui, faisant preuve d'une rhétorique relativement monocorde, semble s'accorder depuis la sortie de l'album à ressasser que ''de toute manière c'était mieux avant'', ce qui relève d'un argumentaire quelque peu inconvenant car effectivement, et malheureusement, l'heure de gloire d'un groupe n'arrive souvent qu'une fois, au détour d'un hasard miraculeux, mais il serait tout de même dommage de s'empêcher de donner une chance au renouveau sous prétexte qu'il ne sera jamais à la hauteur du passé.

L'album, donc, - au demeurant particulièrement court (8 titres / 33 minutes) - s'ouvre sur la vraie réussite qu'est 'Knights Of Malta', une ballade rock inspirée, au son particulièrement travaillé (le mix est excellent), où la voix si caractéristique de Billy Corgan se trouve portée par un très bel ensemble de piano / violons / choeurs typés Soul. Original et efficace.

Les titres suivants, faisant la part belle aux guitares électriques et donc à un son plus ''conventionnel'' du groupe, conservent cependant cette même atmosphère aérienne et quelque peu nostalgique. Il faudra attendre le quatrième titre de l'album, le single 'Solara', pour retrouver tout le mordant du groupe, qui propose avec ce morceau un son Grunge aux accents psychédéliques, pour un résultat très typé années 90, qui rappelle ce que la formation a pu faire de mieux par le passé (mention spéciale à Jimmy Chamberlin pour sa partie batterie incroyable sur ce titre).

Les morceaux 'Marchin' On' et 'Seek And You Shall Destroy' (ce dernier clôturant l'album), s'inscrivent dans la même veine électrique, incisive et efficace, et n'oublient pas pour autant d'être mélodiques et de proposer des airs qui resteront rapidement en tête.

On pourra éventuellement regretter que ces trois morceaux très rock soient en définitive minoritaires par rapport aux cinq autres bien plus calmes, bien que cela n'impacte pas négativement le rendu final. Car, indépendamment d'un seul titre facilement oubliable de par son extrême ordinarité ('With Sympathy'), ''Shiny And Oh So Bright, Vol. 1 / LP : No Past. No Future. No Sun.'' (ce satané nom...) est un album globalement inspiré et sincère, et qui, de par la concision de son format, va droit au but à chaque titre en ne s'embarrassant jamais de tournures musicales superflues. Les 90's sont mortes, vive les 90's.

THE SMASHING PUMPKINS
Plus d'infos sur THE SMASHING PUMPKINS
Rock Alternatif