IQ
Plus d'infos sur IQ
Rock Progressif

The road of bones
United Rock Nations

IQ

5 titres
Rock Progressif
Durée: 53 mn
Sortie le 19/05/2014
4655 vues
CB BONUS : 6 titres, 49 mn en plus du CD principal

Avons-nous besoin de présenter le groupe de rock progressif anglais IQ créé en 1981 par le guitariste Mike Holmes ? Après 11 albums studios et 5 ans d'attente entre le précédent opus "Frequency" et "La route des os", nous commencions à nous impatienter.

Autant vous prévenir : "The Road of Bones" est tout simplement magistral. Des titres longs aux successions d'ambiances réussies (le titre le plus court avoisine les 6 minutes), des atmosphères à la fois puissantes et envoutantes, une musicalité de haute voltige ! Bref ! Avec le retour de deux membres originaires Tim Esau à la basse et Paul Cook à la batterie, IQ est au top de sa forme !

"The Road of Bones" se décompose de deux CD: un CD principal de 5 titres et un bonus CD de 6 titres (écoutez notre interview de Mike Holmes qui explique le pourquoi de ce format ici : www.youtube.com/watch?v=7LZZDwZfdIU&feat.......e ).

L'album démarre par "From the Outside In" avec un riff de guitare puissant à contre-temps de toute beauté. Le pont central (de la plage 3'44 à 6'00) confère à ce titre un deuxième visage plus atmosphérique. De surcroit, le timbre de voix de Peter Nichols à la fois sombre et rocailleux brille à tous les instants de ce titre. Un vrai régal !

"The Road of Bones" qui fait référence à un serious killer qui construit une route avec des os (et non pas à un fait historique Russe - cf. notre interview de Mike Holmes ici : www.youtube.com/watch?v=7LZZDwZfdIU&feat.......e ) démarre avec un piano mélancolique et une tension permanente. Le titre explose (plage 5'45) avec l'introduction des guitares et d'une rythmique puissante, lente, obsessionnelle. Un chef d'oeuvre !

Le titre le plus long de l'album (19'16) s'intitule "Without Walls" et permet de passer en revue les aspects mélodico/mélancolique de IQ, mais également les aspects plus rock (plage 3'21 et son orgue Hammond très présent et 13'30), plus progressif (plage 5'55 et 10'15 et sa battle guitare/claviers), plus angoissant (plage 6'38), plus acoustique (plage 8'30). Ce titre est un voyage magistral dans l'univers du rock progressif.

"Ocean", plus calme et moins varié nous fait penser aux années de gloire de Marillion (avec Fish bien sur). Un titre qui nous permet de respirer après le chef d'oeuvre "Without Walls".

Pour conclure le CD principal, IQ renoue avec un titre de 12 minutes, "Until the End", très progressif dans l'âme, un résumé parfaiit de Genesis, Yes et Marillion à la fois, avec de longues parties instrumentales et un final mélancolique de toute beauté.

Assomé par la qualité musicale de ces 5 titres principaux, nous nous jetons sur le bonus CD. Ce dernier contient 6 titres bénéficiant d'une production de moins bonne qualité. Pour autant le plaisir de l'écoute est toujours présent avec une mention spéciale pour l'instrumental "1312 Overture" qui ravira les fans de progressif pur et pour le très electro "Ten Million Demons" qui aurait pu intégrer la partie princpale de ce "The Road of Bones".

Avec "The Road of Bones", IQ montre combien le rock progressif peut être à son apogée des années après son éclosion. Cet album est un chef d'oeuvre à la mosaique musicale parfaite !