The Other Side
The Effigy
Journaliste (Belgique)

GOTHMINISTER

«Tu aimes le rock gothique et les refrains pop ? Le nouveau Gothminister est fait pour toi !»

10 titres
Rock Gothique
Durée: 36 mn
Sortie le 13/10/2017
4607 vues
C'est en 1999 que Bjorn Alexander Bren prend le nom de Gothminister et l'appliquera comme nom de groupe, chaque membre ayant d'ailleurs adopté un surnom particulier.
Le groupe norvégien officie dans un style Goth Metal Indus Pop qui rencontre son plus grand succès en Allemagne. Les premiers E.P. « Angel » et « Devil » sortent en 2002 et le premier album « Gothic Electronic Anthem » voit naître un premier succès international.

Le cinquième album « Utopia » sort en 2013 et pour la première fois se classe dans les charts allemands et norvégiens. L'année 2017 commence fort pour le groupe avec deux nouveaux singles déjà classé dans les hit-parades en Allemagne alors que sort le tout nouvel album «The Other Side ».

Les sons de synthés symphoniques présentent un « Ich Will Alles » bien énergique. Totalement accrocheur dans sa mélodie, le titre n'en reste pas moins un up-tempo d'une efficacité redoutable. Le départ plus électro de « The Sun » nous renvoie dans le goth metal classique à l'allemande. L'apport de la voix féminine fait toujours son petit effet et les refrains se chantonnent avec joies.

« Der Fliegende Mann » relève le tempo et n'hésite pas à utiliser diverses nappes de son malgré l'agressivité plus présente sur le titre. Le calme apparent revient avec « Aegir ». Le gothminister nous dévoile la beauté de sa voix dans les aigus aussi bien que dans les graves plus traditionnels. Bien que le titre soit plus pop, il se place dans les plus belles réussites de l'album.

Retour plus évident sur un goth metal électro avec le « Red Christ » qui prouve encore une fois la force des mélodies vocales. De très belles lignes de guitares simples et un bon arrangement des claviers accompagnent le tout. « We Are The Ones Who Rule The World » donne dans le plus oppressant avec la lourdeur de ses couplets mais nous plonge dans la pure beauté lors des refrains avec ce mélange voix féminine et masculine.

Un riff à la FILTER dévoile le hit qu'est « All This Time ». Ce refrain est d'une simplicité totale mais quelle belle ligne de chant bien placée dessus. Comment ne pas se sentir emporté par la mélodie ? « Day Of Reckoning » est lui bien plus classique du genre. Pas vraiment génial ni mauvais, il passe bien mais sans plus. Le rythme appuyé est le seul élément vraiment efficace.

« Taking Over » accélère son rythme pour un résultat bien meilleur. Le duo gagnant féminin-masculin prouve comme à chaque utilisation son efficacité avec un bon refrain. Pour le tout dernier titre nous partons « Somewhere In Time », effet de voix doublée, passée dans des filtres, ambiance plus grandiloquente et symphonique. Le titre si il n'est pas le meilleur de l'album, est certainement le plus intéressant à découvrir.

La nouvelle sortie de Gothminister ne va rien révolutionner dans le monde de la musique, et c'est bien normal, là n'est pas le but. Il est certain par contre qu'il nous présente une suite de morceaux efficaces, bien ficelés et dans l'ensemble accrocheurs. Pour les fans du genre, l'album est une réussite alors qu'il restera à plat pour les réfractaires, et c'est un tort car franchement, un album agréable à l'écoute comme celui-ci ne se refuse pas.
GOTHMINISTER
Plus d'infos sur GOTHMINISTER
Rock Gothique