MERCYLESS
Plus d'infos sur MERCYLESS
Death Metal
Chroniques

The Mother of All Plagues
Anibal BERITH
Journaliste

MERCYLESS

«Déballant toutes leurs tripes, Max Otero et sa team continuent de faire évoluer leur style sans s'éloigner de leurs racines.»

11 titres
Death Metal
Durée: 35 mn
Sortie le 21/08/2020
1077 vues
XENOKORP

Septième méfait des vétérans du death old school français mené par l'indomptable Max Otero depuis plus de 30 ans, "The Mother of All Plagues" continue d'explorer la noirceur qui habite le groupe en s'intéressant à la pandémie officiant entre 1347 et 1353. Sachant que l'album est dans les starting-blocks depuis près de deux ans, les mulhousiens sont sacrément visionnaires !

Offrant une musique moins "kick-ass" que l'album précédent "Pathetic Divinity", ce nouvel opus n'en demeure pas moins brutal ! Délaissant partiellement les blast-beats pour un tempo plus varié et plus lourd, les onze compositions sont aussi noires que la pochette confiée à l'artiste Nestor Avalos !
Bien mis dans l'ambiance par le chaotique et indescriptible titre introductif 'Infection', l'ensemble de la galette distille une succession de riffs méchants et mélodiques à la fois. Très varié, le disque enchaine des morceaux sombres et malsains. La dissonance des accords ('Laqueum Diaboli' par exemple) et le growl bien caverneux et hargneux du leader apportent ce relief incisif et néfaste qui plane sur l'ensemble de l'oeuvre. Plus on l'écoute, plus elle est dérangeante et procure une sensation de malaise, de mal-être pourrais-je dire !

Adoptant un format à contre-courant des standards actuels avec 35 minutes, Mercyless condense son savoir-faire avec brio et efficacité permettant de se faire largement plaisir par des écoutes successives afin de bien comprendre le concept et de se délecter de chaque frisson que le matériel procure. Fort bien enregistré et mixé, l'ensemble des instruments est équilibré et conserve la touche old-school et le côté organique qui va avec.

Avec ce nouvel opus, Mercyless confirme sa place de leader français du metal extrême. Déballant toutes leurs tripes, Max Otero et sa team continuent de faire évoluer leur style sans s'éloigner de leurs racines. Les albums du groupe alsacien se suivent et se bonifient tout en gardant une touche unique ! Plus qu'une chose à faire, l'acheter, le poncer en attendant que les tournées puissent reprendre !

Tracklist :

1. Infection 01:34
2. Rival of the Nazarene 04:05
3. Banished from Heaven 03:11
4. Bring Me His Head 04:05
5. Contagion 00:50
6. Laqueum Diaboli 03:26
7. Descending to Conquer 03:24
8. Inherit the Kingdom of Horus 03:44
9. The Mother of All Plagues 03:54
10. All Souls Are Mine 04:18
11. Litany of Supplication 02:38