MISERY INDEX
Plus d'infos sur MISERY INDEX
Death Metal/Grindcore

The killind gods
United Rock Nations

MISERY INDEX

13 titres
Death Metal/Grindcore
Durée: 45 mn
Sortie le 23/05/2014
5067 vues
Il aura fallu quatre années à Misery Index pour sortir « The Killing Gods », cinquième album en date du groupe de Death metal aux influences grind et hardcore. Après un excellent « Heirs to thievery », leur précédent opus, ces sauvageons de Baltimore nous gâtent avec un album tout aussi puissant et ravageur qui fera le bonheur de tout fan de death puissant et speed.

A la première écoute, on comprend que Misery Index a souhaité changer le son acerbe et tranchant de « Heirs to thievery » au profit d'une production plus massive et plus ample : tout simplement plus death old school (avec la magie des technologies d'aujourd'hui). Bien entendu, cela ne signifie pas que « The Killing Gods » soit dépassé d'un point de vue sonore. Bien au contraire ! Les compos sonnent mieux que jamais. Imposant, le son de ce nouvel opus est tout aussi clair et limpide (avec tout de même une basse noyée dans le mix mais bon, on commence à avoir l'habitude maintenant !).

Il n'y a pas de réelles surprises sur cet album. Si vous connaissez Misery Index, vous ne serez pas déçus. Les compos sont toujours aussi brillantes et efficaces, la technique toujours au rendez-vous et les blast beats toujours bien en place. Toutefois nous noterons des morceaux que certains appellent « fillers »; c'est à dire des petits morceaux instrumentaux atmosphériques, plus calmes, mélodiques et très bien harmonisés. Plutôt réussis d'ailleurs, «Urfaust» et «The Oath» sont efficaces.

Sur le plan vocal, il est regrettable de n'avoir qu'un seul timbre tout en growl « de base » tout au long de l'album. Certes, Jason Netherton le fait bien mais là où les précédents albums nous livraient leur lot de vocaux funs avec des voix screamer et autres, « The Killing Gods » fait office de retour aux (solides) bases en nous livrant une performance moins dispersée.

Que les fans du groupe se rassurent, l'album est béton et le style les décevra pas. « The Calling », « Conjuring the call », « The Weakener »...beaucoup de titres forts sont au rendez-vous.

Le millésime 2014 de Misery Index est un bon cru, mature, puissant aux arômes death metal plus prononcés que sur les précédents opus. Le bouquet de morceaux que composent « The Killing Gods » est toujours un feu d'artifice pour nos oreilles exigeantes qui seront rassasiées avec une bonne dose de brutalité bien coordonnée.