TWO STEPS FORWARD
Plus d'infos sur TWO STEPS FORWARD
HardCore

The freakshow
United Rock Nations

TWO STEPS FORWARD

5 titres
HardCore
Durée: 20 mn
Sortie le 16/10/2013
4006 vues
Je ne sais pas ce qu'ils mangent et boivent dans la région de Metz: des mirabelles distillées et assemblées avec de la nitroglycérine liquide peut être ? De la potée infusée de cocaine radioactive? Je n'en sais rien mais croyez moi ces petits gars de Two Steps Forward ont bouffé du lion pour sur!!

Ils s'étaient déjà fait les dents avec un premier E.P début 2012 « Eponym » qui posait les solides bases d'un Post Hardcore rageur et punky. Enregistrée avec Charles « kallaghan » Massabo (Tess, Censura, Hewitt) et mixée aux States, leur seconde galette Lorraine s'avère beaucoup plus relevée.

Tout a été revu à la hausse. Le son, leur musicalité, leur technique, l'agressivité, même le logo a eut droit à un petit relooking. Le style est du Post Harcore/métalcore qui n'a pas la prétention d'inventer quoi que ce soit mais par contre a celle de bien faire les choses. C'est frais et « The Freakshow » ne souffre d'aucune longueur. L'écriture des cinq titres est fluide et remarquable. Les nombreux vocaux ont une large palette bien exploitée ici, les chants clairs ont muté en refrains accrocheurs et ont été utilisés avec plus de parcimonie que ceux du premier EP. Parfait!!

Des riffs énormes déboulent sur des guitares à la Glassjaw doublées d'un batteur précis martelant sa cymbale china avant que le tout soit englouti par un refrain mélodique passé au vocoder et reprit ensuite par une chorale de growleur. Entre temps quelques mesures auront eu un traitement v.i.p au séquenceur et auront muté en de courts instants Electro. Le tout sans perdre la moindre énergie. Nickel!!!

Le traitement audio est exemplaire de professionnalisme, le tout est polishé dans les moindre recoins et est un régal à écouter. Il se passe toujours quelque chose: un growl doublant un scream à la quinte (j'exagère à peine), un synthé mélodique discrètement placé, un pont Hip-Hop percutant, une polyrythmie tribal etc etc...

Il y a eu du gros travail de fait sur « The Freakshow » et cela s'entend. Il ne nous reste plus qu'à aller les voir sur scène car ça doit dépoter grave aussi !!