The Baneful Choir
Murmuur Ars Goetia
Journaliste

TEITANBLOOD

«Un album de Teitanblood plus mature, décidément démoniaque, assurément génial, absolument incontournable»

11 titres
Death/Black Metal
Durée: 52 mn
Sortie le 18/10/2019
659 vues

Il y a des groupes qui s'affranchissent des frontières des styles.
Les espagnols de Teitanblood, signés sur le label français Norma Evangelium Diaboli, sont de fidèles représentant de cette philosophie !
Le groupe formé en 2003 et basé à Madrid nous proposent un troisième album, globalement mieux produit où les riffs sont plus mis en avant et plus facile à distinguer ; ça reste évidemment très relatif par rapport à leur style et la comparaison se limite à leur deux premiers albums.

En ce qui concerne la ligne directrice de l'album, nous avons à faire à une oeuvre insidieuse et maléfique. Une ombre sonore qui s'insinue lentement dans votre corps et votre esprit et qui joue littéralement avec sa proie comme un félin au sourire sardonique. Pour bien se rendre compte du phénomène, il faut prendre le temps d'écouter l'oeuvre dans son intégralité.

L'introduction très malsaine plonge tout de suite l'auditeur dans un coma sombre qui le prépare à une entrée en matière digne des grands hymnes Doom / Death du genre, aussitôt enchaînée par une atmosphère très tourde empreinte de guitare hurlante. Les rythmes lents alternent avec des passages plus rapides sans perdre dans cette lourdeur à couper au couteau. Voilà que le félin dévore sa proie, les tempos s'accélèrent, nous sommes sous les feux des solos chaotiques et des riffs absolument efficaces. ''The Leprous Fire'' porte très bien son nom et nous dévore sans aucune équivoque.

On voyage volontiers dans un univers chaotique, malsain et barbare sous des dimensions multiples, death old school, doom, black métal sans pour autant le remarquer et c'est ce qui fait le génie de cet album. Teitanblood distille sa magnanimité et sa haine d'une façon unique et l'effet de surprise est terriblement subtile. Le chant est hypnotique tantôt très grave, venu d'outre-tombe et envoûtant, tantôt appelant une guerre morbide, à la torture et à l'anéantissement.

C'est un style très particulier qui demandera plusieurs écoutes pour les néophytes mais qui réjouira les amateurs de métal extrême. Extrême dans tous les sens du terme et on sent que le groupe est obsédé par la domination terrifiante de sa proie. On y a est pour notre compte avec les deux titres ambiants « Insight » et « ... of the Mad Men » dans une ambiance de messe noire aboutissant à la possession de tous nos sens par une entité démoniaque sans repit. Ces deux titres introduisent brillamment ''The Baneful Choir'' dans un esprit purement blackened death. Nous ne faisons plus qu'un avec ce démon avec un outro qui semble conclure cette messe noire.

Plus aucun espoir n'est laissé avec les titres suivants, à la fois guerriers et enivrants. Les riffs et la composition sont absolument brillants. Il n'y a rien à jeter dans cet album. On se souvient finalement facilement des titres et là aussi c'est le marqueur d'un grand album.

L'outro de l'album, lui aussi dans un style ambiant et religieux, laisse derrière lui un champ de ruine, une odeur de mort et la victoire du mal sur l'humanité.

1 - Rapture Below - 3:33
2 - Black Vertebrae - 4:37
3 - Leprous Fire - 4:39
4 - Ungodly Others - 4:48
5 - Inhuman Utterings - 6:19
6 - Insight - 1:43
7 - ...of the Mad Men - 1:11
8 - The Baneful Choir - 8:49
9 - Sunken Stars - 6:12
10 - Verdict of the Dead - 5:04
11 - Charnel Above - 4:37

TEITANBLOOD
Plus d'infos sur TEITANBLOOD
Death/Black Metal