BLACK SABBATH
Plus d'infos sur BLACK SABBATH
Heavy/Doom Metal

Technical Ecstasy Super Deluxe
The Bruce 666
Journaliste

BLACK SABBATH

«Black Sabbath propose une nouvelle fois à ses fans une superbe réédition d'un de ses albums cultes.»

34 titres
Heavy/Doom Metal
Durée: 180 mn
Sortie le 01/10/2021
722 vues

Black Sabbath, c'est tout simplement mon groupe de metal préféré. Tout part de là. On ne compte plus les groupes qu'ils ont influencé, mais on ne va pas se mentir, ''Technical Ecstasy'' sonne le début de la fin de la glorieuse période avec Ozzy Osbourne. En terme d'inspiration, on est à des années lumières des chefs d’œuvres que sont ''Sabbath Bloody Sabbath'' (1973) et ''Sabotage'' (1975), sans parler des albums précédents qui ont aussi marqué l'histoire.

Black Sabbath, qui nous avait habitué à l'excellence, alterne ici le bon et disons le clairement, le dispensable. Au niveau des réjouissances, on garde en tête notamment les deux tubes, en ouverture et en clôture que sont 'Back Street Kids' et 'Dirty Women'. On peut compter également sur la superbe composition, 'You Won't Change Me', qui est très réussie. Le groupe n'a pas encore dit son dernier mot et réussit encore à nous faire vibrer avec cette chanson. 'It's Alright', qu'Axl Rose reprendra en ouverture de 'November Rain' en concert, possède un certain charme également. 'Gypsy' fonctionne bien aussi, mais on ne peut pas en dire autant des autres titres (All moving Parts Stand Still, Rock n' Roll Doctor, She's Gone). Vous me direz, trois titres moyens en milieu d'album, on l'a revu par la suite chez d'autres légendes (Je pense à 'Flash of The Blade', The Duellists', Back in The Village sur ''Powerslave'' d'Iron Maiden) mais quand on a été habitués à la perfection sur les deux albums précédents des hommes de Birmingham, cela se remarque plus on va dire, d'autant que même s'ils sont bons, les autres morceaux sont nettement un cran en dessous de la fameuse période 1970-1975, comme je le soulignais en préambule.

Un des principaux attraits de cette version deluxe est qu'on a droit à des titres live, qui ont été enregistrés entre 1976 et 1977, pendant la tournée Technical Ecstasy. La setlist comprend de nombreux classiques ('Symptom of the Universe', 'War Pigs', 'Black Sabbath', 'Electric Funeral', 'Snowblind', 'Children of the Grave') que l'on retrouvent avec un certain plaisir, des nouveaux morceaux ('Gypsy', 'All moving parts (Stand Still)', 'Dirty Women') ainsi qu'un solo de batterie et de guitare d'une durée raisonnable pour l'époque. Concernant les nouveaux morceaux, on peut s'interroger sur la pertinence de jouer 'All Moving Parts (Stand Still)' auquel on aurait préféré 'Back Street Kids' ou 'You won't Change Me'. 'Gypsy' et 'Dirty Women' passent eux, brillamment l'épreuve du live.

On en vient au point faible de la réédition, selon moi, le fait qu'il n'y ait pas de réels inédits, mais des remix ou des versions alternatives des titres déjà connus. Je passe rapidement sur le Mix de Steven Wilson, car pour ma part, je considère qu'un album enregistré à une époque donnée à sa propre identité et qu'il ne faut pas y toucher. Ceci dit, si vous êtes curieux, vous pouvez jeter une oreille, pour vous faire votre propre avis. Le son est forcement plus 'moderne' et je dois reconnaître que le fait d'avoir mis la basse plus en avant, n'est pas une mauvaise idée. (Cela est notable dès les premières secondes de 'Back Street Kids'). Concernant le CD ''Alternative Mix'', je le trouve plus agréable, dans le sens où il m'évoque les fameux ''Anthology 1,2,3'' des Beatles. C'est à dire qu'on peut se perdre dans nos morceaux préférés, interprétés brillamment de différentes manières. Cela donne le sentiment d'être présent avec le groupe en studio et de pouvoir se délecter de certaines improvisations délicieuses. Un must pour les fans !

Au final, on peut donc encore une fois remercier Black Sabbath pour cette excellente initiative de nous proposer une version super deluxe de leurs albums issus de leur glorieux passé.