Sunshine Dust
Baptman
Journaliste

SKYHARBOR

«Du métal progressif/atmosphérique fidèle aux styles des opus précédents avec quelques incursions dans le djent/nu-metal qui apportent de la variété à un ensemble un peu monotone, malheureusement au détriment de sa cohérence. »

13 titres
Rock / Metal / Ambient / Progressive
Durée: 62 mn
Sortie le 07/09/2018
306 vues

Skyharbor nous présente sur scène cette année, en particulier à Paris au Backstage le 19 avril, leur dernier album : ''Sunshine Dust'' sorti en septembre de l'année dernière. Un album de métal progressif indie/atmosphérique, fidèle aux styles des deux opus précédents, avec toutefois quelques brèves incursions dans le djent/nu-metal en fin de disque qui, si elles apportent de la variété à un ensemble un peu monotone, le font malheureusement au détriment de sa cohérence. Voyons de plus près ce qu'il en est.

Comme ses prédécesseurs, ''Sunshine Dust'' doit son existence en majeure partie aux fans enthousiastes qui soutiennent le projet depuis ses débuts. C'est même un cas d'école sur l'influence du financement participatif et de l'engagement communautaire dans la scène musicale actuelle, plus précisément dans les genres de niche.

A l'origine ni plus ni moins d'un projet collaboratif à distance dont les prémices ont été initiés par le guitariste indien Keshav Dhar et le chanteur de TesseracT Daniel Tompkins chacun dans le confort de leurs domiciles respectifs, le projet verra le jour sur scène grâce au soutien de fans enthousiastes et à l'implication de chacun de ses membres, en particulier le batteur Anup Sastry (Jeff Loomis, Intervals) qui avait posté en ligne des vidéos dans lesquelles il interprétait les morceaux nouvellement composés. Le « groupe » dont les membres ne s'étaient jusque-là jamais retrouvés tous ensemble sur une scène, se produira pour la première fois en 2011 lors du NH7 Weekender, un festival indien réparti dans plusieurs villes. Avec un contrat signé chez Basick Records dans la foulée, Skyharbor sortent un premier double-album ''Blinding White Noise : Illusion & Chaos'' en 2012 qui leur permettra de partir en tournée, encore grâce au soutien des fans, un cas plutôt rare, exceptionnel même.

Sur leur page Patreon, les membres de Skyharbor rendent d'ailleurs un vibrant hommage à leurs fans, cette ''armée bourgeonnante de gens qui croyaient vraiment en ce que nous étions en train de créer et qui voulaient voir, toucher et en faire l'expérience au-delà de leurs casques et lecteurs MP3''.

Après une série de concerts entre 2012 et 2013, Skyharbor retournent en studio pour produire ''Guiding Light'' (2014), un album entièrement crowdfundé qui ''doit sa création entièrement au soutien de [leur] famille de fans sans cesse grandissante''.

Le groupe actuellement ne compte pas sur le soutien d'un label pour se développer et dresse un constat lucide et réaliste de l'état de la scène progressive actuelle : ''nous avions le soutien d'un label mais ce n'est pas un secret que la plupart des plus grands artistes de la scène progressive ne peuvent espérer créer un futur durable, même avec toute la machine de l'industrie derrière eux. Ces temps sont révolus depuis longtemps. Nous ne sommes pas différents des autres''.

Skyharbor fonde donc une grande partie si ce n'est la totalité de son financement et de son interaction avec ses fans sur sa communauté de contributeurs Patreon.

C'est dans ce contexte qu'est sorti l'année dernière ''Sunshine Dust''.

Dans le style, ''Sunshine Dust'' suit la lignée tracée par les précédents albums, un mélange d'influences prenant ses sources dans des orchestrations à la Karnivool, Oceansize et Deftones pour le côté dream pop/alternative. C'est un métal progressif très fondé sur les ambiances avec des guitares superposées et des harmonies vocales éthérées, le plus souvent en chant clean. Une association qui vient immédiatement à l'esprit également est le style space-metal ambiant avec lequel flirte assez souvent le groupe. Des noms comme Animals As Leaders, le projet solo Gru ou The Algorithm pour les passages électro peuvent également nous venir en tête à l'écoute de l'album.

La principale nouveauté de ''Sunshine Dust'' par rapport à ses prédécesseurs est l'utilisation plus marquée du chant scream sur le titre 'Dissent' qui sort directement, on serait tenté de dire « dénote » du lot des autres compositions en s'apparentant de manière claire aussi bien dans l'instrumentale que dans la voix, au djent et au nu-metal à la Linkin Park, Disturbed ou encore Periphery. Si le morceau est bien mené, on se demande bien ce qu'il fait sur un album jusque-là plutôt atmosphérique sans de grands changements d'une piste à l'autre, bref, autrement assez homogène. A écouter l'ensemble, on fronce les sourcils lorsqu'on passe de la piste 9 à la 10. On retrouvera un pont dans ce style djent/nu metal dans le morceau suivant : 'Menace'.

Si ces incursions ponctuelles viennent indubitablement rompre une certaine monotonie dans le disque, elles arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe et compromettent la cohérence de l'ensemble. On se demande pourquoi Skyharbor, si leur envie était de faire du djent/nu-metal, n'en ont pas carrément fait l'orientation stylistique principale de l'album. Cela aurait apporté un changement de style bienvenu. Glissé dans un titre et demi comme une parenthèse en fin de disque, ce détour musical étonne et peine à convaincre, devenant anecdotique alors qu'il aurait pu marquer un renouveau de style pour le groupe.

Telle est la principale critique qu'on peut adresser à ''Sunshine Dust'' : un certain manque d'originalité dans la composition par rapport aux albums précédents doublée d'une tentative avortée de se diversifier stylistiquement. C'est dommage. L'album est un peu mou dans son ensemble, cela manque de dynamique.
Il n'en demeure pas moins que les musiciens déploient tout au long du disque une maîtrise instrumentale certaine et que le projet plaira sans doute aux fans de métal progressif et technique.

Vous pouvez soutenir Skyharbor en allant les voir en concert dans les prochaines semaines et en contribuant sur leur page Patreon : www.patreon.com/skyharbor?fbclid=IwAR3GI.......4



SKYHARBOR
Plus d'infos sur SKYHARBOR
Rock / Metal / Ambient / Progressive
Chroniques