Summer Is A Course
Eugenie
Journaliste

THE FAIM

«« Summer Is A Course », c'est du rock alternatif qui se cherche : c'est mélodique, touchant, joli, sincère et très cinématographique. »

6 titres
Rock Alternatif
Sortie le 07/09/2018
285 vues
BMG (REPLICA)
The Faim sont originaires de l'Australie, et cela se ressent à l'écoute : le groupe, formé en 2014, fait du rock alternatif qui donne envie de bouger et a le goût de l'été. Josh Ravens (vocal), Michael Bono (guitare, basse, vocal), Stephen Beerkens (basse, clavier), et Sean Tighe (batterie et percussion) disent être influencés par les groupes tels que Fall Out Boy, Green Day et Blink 182. Leur premier EP, au nom très représentatif « Summer Is A Curse », est sorti le 7 septembre dernier chez le géant BMG.

L'opus s'ouvre avec le titre éponyme, « Summer Is A Curse » : une intro qui se veut carrément exotique, tout en nous laissant nous imprégner peu à peu de l'ambiance, ouverture digne d'une scène de cinéma. Le refrain, très catchy, fait exploser le rythme, et le vocal de Josh Ravens pimente le tout, en ne se laissant jamais « envahir » par l'instru, pourtant engagée. « Make Believe » se veut plus mélancolique, débutant avec seulement le clavier et le vocal. L'ambiance est quasi-magique : un morceau sentimental, qui combine un vocal touchant et une très jolie instru, et réussit à jongler entre les moments de calme et les scènes explosives.

« My Heart Needs To Breathe » change de tout au tout : un titre sentimental qui réussit à tromper. Quelques instants de douceur et le vocal de Josh Ravens s'impose carrément, c'est presque un récitatif par moments. Le morceau le plus rock de l'opus, mélodique mais quelque peu agressif en même temps : du rock alternatif qui se cherche tout en gardant un oeil sur ses repères. « A Million Stars » est un morceau anti prise de tête par son ambiance, mais qui n'en oublie pas cette dimension sentimentale présente dans les autres titres de l'album, qu'on retrouve dans le refrain.

« I Can Feel You » expérimente avec le rythme : dès l'intro, on est envahis par des sonorités qui se superposent, mélangeant le vocal et l'instru. Perturbant mais qui fait son effet, avec le refrain qui passe du simple vocal à une joyeuse explosion : le clavier, les guitares, le vocal de Josh Ravens et de Michael Bono créent un mix pas dénué de charme, et qui donne immanquablement envie de danser. « When It Comes » conclue l'album, et c'est une réussite. Exactement le morceau qu'on aurait envie d'écouter lors d'un long road trip d'été, c'est enchanteur et délicieux. Une instru touchante, simple mais joliment arrangée, et un vocal sentimental, c'est sûrement LE titre de cet opus, qu'on a envie de mettre « on repeat ».

« Summer Is A Course », c'est du rock alternatif qui se cherche : c'est mélodique, touchant, joli, sincère et très cinématographique. Nous avons en effet l'impression d'être poursuivis par l'été, dont c'est l'hymne officiel : juste ce qu'il faut en cette période de l'automne.
THE FAIM
Plus d'infos sur THE FAIM
Rock Alternatif