Step Into the Light
Laurent Sage
Journaliste

SNAKES IN PARADISE

«Les suédois de Snakes in Paradise reviennent aux affaires 16 ans après leur dernier opus. Un album mélodique à souhait, un mélange de hard 80's avec une pointe de modernité.»

12 titres
Hard Rock FM,AOR
Durée: 49 mn
Sortie le 14/09/2018
1340 vues
Avec un nom tel que le leur, vous pouvez penser à un groupe fortement inspiré par Whitesnake ( ce qui est ma foi vrai si l'on se réfère à leur album ‘ Garden of Eden' sorti en 1999 ! ), il convient après écoute de plutôt opter pour la version surfeur californien et décapotable longeant Pacific Palisades. Leur nouvel opus lorgne effectivement du côté AOR / FM et ravira les amateurs du genre.

Formé en 1990 à Stockholm, le groupe compte quatre albums à son actif (le dernier en date était ‘Dangerous Love' sorti en 2002), un ration longévité créativité plutôt faible. Le chanteur Stefan Berggren a oeuvré au sein de ‘Company of Snakes' ( formé par les anciens ‘Whitesnake' Bernie Marsden, Micky Moody et Neil Murray), et travaillé avec Lee Kerslake ( ex-Uriah Heep, Ozzy ) jusqu'à ce que les membres du groupe décident de remonter le groupe suite à la demande d'un promoteur suédois et jouent au RockWeekend Festival de Stockholm en 2016.

Deux ans plus tard et une signature chez Frontiers Records, le groupe dévoile son ‘Step into the Light' .

La production est nickel, peut être un peu trop datée 80's, mais colle effectivement très bien à la tonalité de l'album. Les parties de guitare sont travaillées, les refrains sont ultra (trop?) mélodiques. Ce qui est sûr c'est qu'il ne faut pas s'attendre à l'urgence d'un Airbourne à l'écoute de cet album mais plutôt à un moment de ''zenitude''. Bien sûr , quelques morceaux retiennent plus l'attention tels que ‘Wings of Steel' et son riff ''classique'' de guitare, un chant ''soyeux'', un refrain agréable, le clavier peut être un peu trop pop, un solo plein de classe et de feeling, l'album ouvrant avec ce titre.

''Will You Remember me'' rappelle Thin Lizzy, ''If I ever see the Sun'' lorgne du côté de ‘Deep Purple'', ''Life's been Good to you and Me'' nous fait penser à Sammy Hagar. De belles références pour tout amateur de hard FM. Les inévitables balades ( peut être un peu trop nombreuses à notre goût) sont bien évidemment présentes et vous permettront de faire chavirer l'élu(e) de votre coeur.

Rien de bien nouveau dans le ciel du Hard FM / AOR mais tout est éxécuté avec passion et ‘Snakes in Paradise' parvient à rendre le moment passé en leur compagnie tout à fait agréable. Que demander de plus ?

SNAKES IN PARADISE
Plus d'infos sur SNAKES IN PARADISE
Hard Rock FM,AOR