Stabbing The Masses
Herger
Journaliste

ROTTEN HATE

«Un album agressif mais sans innovation.»

10 titres
Death Crust
Durée: 30 mn
Sortie le 30/07/2019
1996 vues
AUSTRALIS RECORDS
Le groupe chilien Rotten Hate nous propose son premier méfait sur le label UG Australis. ''Stabbing The Masses'' est l'oeuvre du trio Manuel V, Lino C et David Briones. Formé il y a peu, ce quatuor a déjà à son actif un Split ''5 Way Split ''avec quatre groupes peu connus.

Rotten Hate comme beaucoup de groupes Sud Américains, pratique un Metal Extrême que l'on peut qualifier de Roots. Concis et efficace mais qui ne fait pas dans la demi- mesure.
On trouve à son écoute des influences Death Metal, Black Metal mais aussi Crust, terme qui définit le mélange entre Metal et Punk où les influences des plus grands du Style sont évidentes.

Dans la majeure partie des titres on retrouve des riffs efficaces, basés sur des tempos rapides. ''Breaking'' nous emporte dans tempo des plus vindicatifs ainsi que ''Perpetual'', plus Roots et Crust ou encore ''Vultures''.

Sur un titre comme ''Saints'', il nous présente des riffs en Tremolo Picking qui caractérisent habituellement le True Black Metal et certains groupes de Death.
Mais les chiliens savent ralentir le tempo sur certains passages pour créer quelque chose de plus lourd et sombre qui pourra rappeler le Doom ou le Death Old School Suédois. On retrouve notamment ces éléments sur ''Church''.

Le chant est efficace sans véritable originalité. On est dans un style qui mixe le Growl et le Scream, ''Bloodshed'' est un excellent titre et en est un parfait exemple de par sa variété musicale.

Après avoir décrit ces titres, il faut reconnaître que ce que fait Rotten Hate n'est pas très original. C'est ''primaire'', agressif tout en restant dans la tradition du Metal Extrême Roots.

Rotten Hate est un groupe qui n'est pas différent de la majorité des groupes Sud Américains, son album est tout a fait représentatif de ce style. Malgré leur amateurisme ce combo andin a mis tout son coeur a l'ouvrage.


Un album agressif mais qui reste sans innovation.
ROTTEN HATE
Plus d'infos sur ROTTEN HATE
Death Crust