St George's day sacrifice - Live in Manchester
JackL
Journaliste

SAXON

21 titres
Heavy Metal
Durée: 123 mn
Sortie le 14/03/2014
4828 vues
Ce qui est bien avec Saxon, c'est que la quasi totalité de leurs tournées sont enregistrées pour être ressorties par la suite en album live. Le « Sacrifice World Tour » n'échappe pas à la règle et c'est sans surprise que Saxon nous gratifie de ce nouvel album live.

Une fois n'est pas coutume, Saxon fête ce 23 Avril cette année à Manchester à la place du traditionnel Londres... Un peu de changement dans la setlist ? L'album ouvre sur le titre « Sacrifice ». En plus d'être un excellent opener qui envoie instantanément du lourd, on est tout de suite emballés par le son. Mixé et masterisé par Andy Sneap, produit par Biff lui même, le son est clair, net, précis, péchu. On distingue parfaitement tous les instruments et c'est un réel plaisir de parcourir cet album.

Mention au groupe, qui assure comme une machine de guerre pendant plus de deux heures. Biff et sa bande ont beau prendre de lâge, le résultat est toujours au rendez-vous. Leur dernier opus est à l'honneur, puisqu'on y retrouve les titres « Sacrifice », « Wheels of Terror », « Made in Belfast », « Night of the Wolf » ainsi que « Stand Up and Fight ». Ils font leur petit effet en live et sont parfaitement répartis avec les grands classiques comme « 747 (Strangers in the Night) », « Wheels of Steel » ou encore « Denim and Leather ».

Nous avons droit également à un « The Broken Heroes » bien joué, mais coupant un tantinet l'énergie de ce disque. Le reste de la setlist est relativement similaire à ce que Saxon nous à habitué, on retrouve sans grande surprise quelques uns de nos morceaux préférés comme « I've Got to Rock to Stay Alive » (sans Lemmy et Angry Anderson !), « Crusader », « Conquistador » et son solo de batterie, ou encore « Rock'n'Roll Gypsy ».

On se demande d'ailleurs pourquoi « Motorcycle Man » est-il passé aux oubliettes! L'album défile à une sacrée vitesse, les titres s'enchainent, les oreilles sifflent assez vite et le mal de cou se fait sentir une fois les deux CDs engloutis.

Et on se dit que c'était inévitable, puisque l'album est au final bon, très bon même. Saxon nous prouve (une fois de plus) que les papys de la NWOBHM en ont encore sous la bedaine. Disque à recommander pour les fans et à ceux qui souhaiteraient découvrir le groupe (y en a t'il encore ?) grâce à ses deux heures de show et ses 21 titres. Bon les gars, il serait temps de repasser un peu par la France non ?