PAUL DRAPER
Plus d'infos sur PAUL DRAPER
Rock progressif moderne

Spooky Action
Herger
Journaliste

PAUL DRAPER

«Paul Draper confirme son talent. Un joli album de Pop Rock Britannique aux accents 80's !»

11 titres
Rock progressif moderne
Durée: 48 mn
Sortie le 11/08/2017
8719 vues
Ceux qui connaissent le groupe Mansun savent qui est Paul Draper. Originaire de Liverpool comme les Beatles, Mansun était un groupe évoluant dans le milieu brit pop qui a reçu un succès d'estime avec son premier disque ''Attack of Grey Lantern''.

Plus tard, Paul Draper qui était le leader du groupe a décidé de partir en solo en continuant son petit bonhomme de chemin. Il sort enfin son album qui se nomme ''Spooky Action'' . Paul Draper nous emmène dans un univers pop rock très années 80 aidé par les membres du groupe The Anchoress.

Les 11 titres que l'on trouve sur ce ''Spooky Action'' s'inscrit dans une veine pop rock avec énormément de mélodies. Pas d'accélérations soudaines ou de gros riffs ! Juste des mélodies sophistiquées dans le registre pop arty.

Dès le premier titre ''Don't Poke the Bear'', on est directement dans le bain de cette pop aux arrangements sophistiqués et dans la continuité de ce qu'il produisait auparavant avec Mansun. A l'ecoute de ''You Don't Really Know Someone'' et ''The Inner Wheel'' on devine les origines anglaises de Draper. Seuls les britanniques comme lui et ses concitoyens ont une facilité à écrire des compositions pleines de mélodies.

En revanche, je ne comprend pas pourquoi la musique de Paul Draper est qualifiée de Rock Progressif car les titres ne développent aucun thème purement instrumental. Alors, il est vrai que les structures musicales laissent apparaitre une certaine sophistication, mais rien de plus !

Les parties de claviers sont vraiment bien réfléchies, dans un registre qui pourrait rappeler la New Wave ou en général la pop des années 80 (Depeche Mode par exemple). On y ressent aussi des influences électro comme sur les titres ''Grey House'' ou ''Feeling My Heart Run Slow''. Draper a fait vraiment un gros travail à ce niveau car les claviers imposent l'ambiance aux morceaux. L'atmosphère ressentie est presque nostalgique. Seul le titre ''Feel Like I Wanna Stay'' est un peu différent car dans un style plus pop.

Paul Draper en plus d'être un compositeur de talent, est un très bon chanteur. Il possède une très belle voix pop qui a vraiment du charme. Celle-ci est bien mise en valeur sur ''Friends Make the Worst Enemies''. Un des points forts de l'univers de Paul Draper. ''Feel Like I Wanna Stay'' nous propose une belle palette de ses qualités vocales. Sa manière de chanter est typiquement britannique dans la lignée des plus grands comme David Davies ( The Kinks), Damon Albarn (Blur), John Lennon ou encore Mc Cartney comme sur ''Grey House'' ou sur ''Things People Want''. On entend sur certains titres tels que ''Who's Wearing the Trousers'' l'influence de Dave Gahan de Depeche Mode.
Il a beaucoup travaillé sur les refrains qui sont biens entraînants.

Paul Draper confirme son talent. Un joli album de Pop Rock Britannique aux accents 80.