VLTIMAS
Plus d'infos sur VLTIMAS
Death Metal

Something Wicked Marches In
Anibal BERITH
Journaliste

VLTIMAS

«Vltimas repousse les limites de la création en expérimentant des combinaisons risquées mais efficaces. Un disque audacieux et magistral! Un Ovni !»

9 titres
Death Metal
Durée: 38 mn
Sortie le 29/03/2019
5493 vues

Quand trois monstres de la scène Metal Extrême mondiale se retrouvent, ça donne Vltimas, le bébé malfaisant issu de la combinaison des idées et des influences du trio David Vincent (ex Morbid Angel) au chant, Rune Blasphemer Eriksen (Aura Noir et ex Mayhem) à la guitare et Flo Mounier (Cryptopsy) à la batterie.
Produite et enregistrée au Orgone Studios au Royaume-Uni par Jaime Gomez Arenallo, distribuée par le label français Season Of Mist, la galette se distille en 9 titres et une petite quarantaine de minutes et offre un Death Metal moderne aux légers relents black metal sans comparaison avec de l'existant !

Ce qui impressionne avec cette oeuvre, c'est que l'on prend une claque dès les premiers riffs du titre éponyme tout en ne sachant pas à quoi s'attendre. C'est assez déroutant et tellement excitant à la fois. D'un groove énergique, rapidement le titre se découd avec des breaks improbables pouvant perdre l'auditeur mais le raccrochant très rapidement au thème musical principal par un retour naturel à la rythmique de base.
Techniquement et musicalement parfaitement orchestré, on sent le génie et le talent de ces trois artistes qui savent mettre en valeur leur expérience et leurs influences sans pour autant tomber dans la facilité de la démonstration !

Globalement, l'album épouse cette architecture avec une production équilibrée et volumineuse. Le chant du frontman est puissant, rageur ('Last Ones Alive Win Nothing ', 'Marching On') et d'une précision chirurgicale. David Vincent nous a toujours habitué à la perfection de sa diction et c'est avec un timbre vocal se rapprochant de celui opté pour ''Domination'' de Morbid Angel qu'il scande son texte !

Très varié, les titres enchaînent, surprennent, déroutent même, rendant la galette peu accessible et intrigante à la fois ! A chaque seconde du défilement de la tracklist, on se demande ce qui va nous tomber sur la tête ou plutôt dans les oreilles !
Sachant rester brutaux et incisifs à la sauce old school avec des titres comme 'Marching On', 'Total Destroy!', 'Everlasting' et 'Diabolus Est Sanguis', le trio insert des plans black avec cette sonorité cristalline si particulière et envoûtante, 'Truth And Consequence' et 'Last Ones Alive Win Nothing'; cette dernière chanson faisant penser à du Behemoth pour l'ambiance avec, toutefois, cette particularité de s'installer et de ne jamais démarrer comme 'Silent Night' du dernier album de Marduk, ''Viktoria''. Ce mélange des genres est audacieux car il est éphémère et suffisamment important pour qu'il soit remarquable sans dénaturer l'univers malsain et sinistre du Death Metal qui prédomine ici.
Proposant des compositions plus lourdes ('Monolilith') et dissonantes ('Marching On'), le trio démontre sa capacité à sans cesse brouiller les pistes et amener l'auditeur vers des horizons musicaux novateurs qui se méritent tant l'oeuvre est complexe !

Avec ce premier opus, les vétérans du Metal Extrême secouent la planète Death / Black en offrant un chef d'oeuvre hors du commun, repoussant les limites de la création en expérimentant des combinaisons risquées mais efficaces. Un disque audacieux et magistral ! Un Ovni !

Track-list
1. Something Wicked Marches In (4:28) 2. Praevalidus (3:39)
3. Total Destroy! (2:57)
4. Monolilith (5:25)
5. Truth And Consequence (3:42)
6. Last Ones Alive Win Nothing (5:29) 7. Everlasting (3:40)
8. Diabolus Est Sanguis (3:27)
9. Marching On (5:34)