Lykaia
Carmziofa
Journaliste

SOEN

«Avec ''Lykaia'' on tient un des albums de l'année tant sur le plan de la musicalité que de la technicité. Soen nous livre le meilleur album de sa carrière !»

8 titres
Metal Alternatif
Durée: 49 mn
Sortie le 03/02/2017
6447 vues
Après 3 ans d'absence, le combo de l'ex-batteur d'Opeth, Martin Lopez, est de retour avec un nouvel opus Lykaia. A cheval entre le métal progressif et le métal alternatif, les nouvelles compositions conservent le côté technique des précédents albums tout en y apportant une touche plus aérienne et accessible.

Ce changement musical s'accompagne d'un changement de guitariste : Kim Platbarzdis a quitté le groupe pour des raisons personnelles et a été remplacé par Marcus Jidell , l'actuel guitariste d'Avatarium et de Doomsday Kingdom. Et même si les titres ont été principalement composés par Martin, il ne fait aucun doute que la touche plus 70's du jeu de guitare de Marcus a contribué à cette nouvelle orientation musicale.

Sur le plan des textes, sans vouloir imposé son point de vue (dixit les propos de Martin lors de l'interview qu'il nous a accordé : www.unitedrocknations.com/interviews-soe.......), Martin Lopez nous explique qu'il souhaite faire prendre conscience de la façon dont on traite et on oppresse les populations de nos jours.

Venons-en à l'aspect purement musical ! Le premier titre pose clairement les bases et pré-annonce un album riche en harmonie sur le plan des riffs de guitare avec une rythmique puissante et technique à la fois ! Les riffs de "Sectarian" nous rappellent Pearl Jam et la voix de Joël Ekelöf celle de Jonas Renkse (Katatonia). L'ensemble est harmonieusement construit sous un angle progressif ! L'entrée en matière est géniale !

Les riffs destructurés de "Orison" s'emballent sur la partie centrale du titre avant d'exploser dans un refrain aérien à souhait, avec l'appui d'une rythmique précise et puissante. Côté progressif, on appréciera le somptueux interlude guitare/voix/claviers qui confère à ce titre une richesse musicale indéniable.

Après le très calme "Lucidity", les grosses guitares reviennent avec "Opal" et une basse groovy à souhait. Il s'agit certainement du titre le plus "américain" de l'album avec une touche de Tool accompagné d'une orgie musicale guitare/ batterie explosive sur le pont. La fin est de toute beauté: le calme après la tempête ! Soen manie à la perfection les alternances heavy / parties aériennes ! Le must !

Le top du métal progressif s'apprécie sur le titre "Stray": des riffs de guitare en contre-temps sur le couplet, une rythmique complexe, un chant calme et posé qui contraste avec le fonds musical. Le pont central accélère le tempo avec des gimmicks orientaux nous laissant glisser vers une courte pause aérienne pour reprendre ensuite le chemin du refrain. Soen maitrise son sujet à la perfection !

Entendons-nous sur le terme "progressif": les atmosphères de Soen sont plus proches de Tool que de Dream Theater ou Marillion. Soen mixe à la perfection les ingrédients du métal alternatif avec ceux du métal progressif : une grosse prédominance des guitares avec des claviers en fonds uniquement !

Pour conclure "Lykaia", Soen nous embarque vers les atmosphères Pink Floydienne que le groupe connait bien avec "Paragon". Au-delà de l'aspect aérien (les arpèges sont de toute beauté !), posez vos oreilles sur le dantesque solo de guitare de Marcus (à 2'42). Géant !

Et quand l'album se termine on en redemande. Avec "Lykaia" on tient un des albums de l'année tant sur le plan de la musicalité que de la technicité. Soen excelle dans son art et nous livre avec "Lykaia" le meilleur album de sa carrière. L'année 2017 commence fort !

SOEN
Plus d'infos sur SOEN
Metal Alternatif