So What?
Enora
Journaliste

WHILE SHE SLEEPS

«« So What ? » est une des meilleures sorties de ce début d'année tant While She Sleeps propose un album complet, jouant d'influences Electro, Rap, Groove et Punk sans jamais s'y perdre, et engagé»

11 titres
Metalcore
Durée: 48 mn
Sortie le 01/03/2019
1458 vues

While She Sleeps dévoile son quatrième album, et oui, c'est un événement ! Après « This Is The Six » en 2012, « Brainwashed » en 2015, et « You Are We » en 2017, le quintet britannique n'a cessé de gagner en popularité sans jamais revoir à la baisse son niveau d'exigence musicale, et ce n'est pas avec « So What? » que ça va changer.

While She Sleeps ne perd pas une seule seconde et plonge l'auditeur dans le morceau groovy et contestataire dévoilé dès octobre 2018. Avec ses couplets purement Metalcore, ses refrains d'inspiration Punk et ses diverses variations, le titre nous met dans les meilleures dispositions possibles pour cet album qui s'annonce déjà excellent ! Le clavier strident qui ouvre ‘I've Seen It All' contraste avec des choeurs masculins plutôt légers mais qui transpirent de détermination. Finalement la proposition reste très mélodique avec l'appui d'Adam Savage et sa batterie survoltée mais jamais dans l'excès. Plus Electro et nuancé, ‘Inspire' regorge de bonnes surprises avec une performance vocale toujours aussi maîtrisée de Lawrence Taylor, accompagné du guitariste Mat Welsh. Le groupe possède cette qualité plus rare qu'on ne le croit de parvenir à transmettre l'énergie d'un live sur album sans rien perdre de leur fougue, et rien que pour ça, « So What ? » vaut la peine que vous y jetiez une oreille, si jamais le style de l'album ne vous convainc pas.

L'ouverture du titre éponyme semble d'abord Rock Atmo, comme si des volutes de fumée faisait presque disparaître le groupe dont la musique s'efface lentement. La rythmique est simple mais trépidante et irrésistible et les guitares de Sean Long et Mat Welsh font le reste. Le groupe a mis un vrai accent sur l'effet collectif avec des choeurs sur presque toutes les chansons. ‘The Guilty Party', véritable perle de l'album arrive ensuite, introduite par des voix évanescentes qui semblent veiller sur les musiciens comme les muses de l'Antiquité veillaient sur les poètes. Purement Metalcore, ‘Haunt Me' devrait ravi les amateurs d'Architects et autres groupes dans la même lignée, jouant des surenchères de notes hautes perchées contrastées par des breaks puissants et sourds. Si le bassiste du groupe, Aaran Mckenzie, propose un travail intelligent sur tout l'opus, il ne faut pas manquer de souligner la stabilité et la profondeur qu'il apporte à ce genre de titres.

Dévoilé il y a une semaine environ, les premières notes d'‘Elephant' vous sont sans doute familières, peut être autant que les paroles, basées sur l'expression ‘an elephant in the room', utilisée pour parler d'un problème majeur et évident dont personne ne veut parler. While She Sleeps continue son avancée résolue vers un Metalcore conscient et engagé. ‘Set You Free' est plus doux avec des guitares vrombissantes et une simplicité générale qui revient vers un punk aux relents teenagers pas désagréables. Très chaloupé et empruntant à des horizons musicaux qu'on pourrait désespérer de voir dans le Metal, ‘Good Grief' est un incontournable chill de l'album. Retour de bâton avec ‘Back Of My Mind', entre agressivité et apaisement. La tension croît peu à peu jusqu'à exploser en musique ! Et la conclusion a été tout aussi soignée que l'introduction puisque ‘Gates Of Paradise' multiplie les référence innovantes, flirtant presque avec The Tings Tings par moments, sans pour autant perdre la patte While She Sleeps.

« So What ? » est une des meilleures sorties de ce début d'année en général, une des meilleures propositions Metalcore, et mérite parfaitement sa place parmi l'excellent discographie de While She Sleeps ! On voit déjà venir les critiques, condamnant le groupe de trop donner dans le commercial, ce qui est faux ; on peut faire dans l'accessible tout en proposant une vraie oeuvre musicale de qualité, et c'est bien ce que les Britanniques nous rappellent.


WHILE SHE SLEEPS
Plus d'infos sur WHILE SHE SLEEPS
Metalcore