Vogguvisur Yggdrasils
The Effigy
Journaliste (Belgique)

SKáLMöLD

«Skalmold confirme sa place de valeur montante avec « Vogguvisur Yggdrasils ».»

9 titres
Viking/Folk Metal
Durée: 49 mn
Sortie le 30/09/2016
4364 vues
C'est avec un rythme bien équilibré d'un album studio tout les deux ans que Skalmold,groupe de viking/folk métal, débarque sur nos platines avec « Vogguvisur Yggdrasils » . Les « Berceuses d'Yggdrasil », arbre de la mythologie Nordique sont tout sauf des berceuses. Nos amis de Skalmold ont-ils de l'humour ? Certainement.

Le groupe qui avait tant peiné a décrocher un deal ne cesse de voir son succès grandir depuis sa signature chez Napalm Record. Il est important pour lui de confirmer à chaque sortie qu'il mérite amplement cette reconnaissance. Nous devons bien avouer qu'il a réussi le pari.

« Muspell » démarre l'album de belle manière. Titre assez rapide avec double pédale à profusion. Les orchestrations sont épiques sans jamais dépasser le volume des guitares, travers dans lequel de nombreux groupes tombent aujourd'hui. Les solos sont partagés comme dans tout les titres que contient cet album. Les chœurs sont lents et envoûtants... un régal. Un schéma semblable est appliqué à « Nidevellir », morceau typique de heavy metal avec toutefois une différence flagrante sur les chœurs très folkloriques.

« Niflheimur » quand à lui, possède un grand nombre de variation de tempo, passant d'un rythme bien lourd à du mid-tempo parsemé de passages speedés. Voilà un beau voyage musical. « Midgardur » est du pur Heavy Metal aux guitares joyeuses jouées dans un style assez proche d'Iron Maiden » Les chœurs sont assez posés alors que le
rythme est rapide.

Après une longue introduction majestueuse, lente, mélodique et orchestrale « Alfeimur » se contentera d'une mélodie de guitare qui perdure tout au long du morceau. Ne croyez pas pour autant vous lasser à son écoute. Les variations de tempo et la beauté des chœurs offre un coté épique que l'on n' a aucunement envie de quitter. « Asgardur » et « Helleimur » donnent dans le Heavy Metal traditionnel musicalement. Le premier s'en sort très bien grâce à une très belle mélodie et un chant folklorique entraînant. Le second malheureusement sera peut-être considéré comme le titre le plus faible de l'album. Loin d'être mauvais, il reste cependant le plus banal.

L'album se clôture sur sa plus longue pièce, 9 minutes 36 pour un « Vanaheimas » somptueux. Impossible de cacher qu'il s'agit là d'un coup de cœur énorme. Je n'ose comptabiliser le nombre de fois où la touche replay a été enfoncée sur ce titre. Clavier au son d'église allié aux guitares, superbe mélodie des chœurs, nous ne doutons pas un instant être dans l'épique sous sa plus belle forme. Le titre est lourd et mélodieux, doté de montées en puissance orchestrales. Des « Ooohhh Ooohhh » de circonstance clôture le morceau et le seul bémol pourrait être de ne pas avoir allongé ce passage que l'on imagine aisément reprit par le public en concert.

Une chose est certaine, Skalmold confirme sa place de valeur montante avec « Vogguvisur Yggdrasils ». Un album que l'on apprécie d'une seule traite, laissant dans nos têtes une joie de vivre et surtout.. plein de mélodies.
SKáLMöLD
Plus d'infos sur SKáLMöLD
Viking/Folk Metal
Chroniques
Sorgir
2018