Senza Regole
Carmziofa
Rédacteur en Chef

NEVER HUSH

«''Senza Regole'', un album qui nous réconcilie avec la puissance du heavy rock !»

10 titres
Metal
Durée: 54 mn
Sortie le 07/01/2017
9383 vues
La magie dans nos métiers consiste parfois à se laisser surprendre par un album improbable arrivé par hasard sous la forme d'un mail d'un attaché presse étranger (au sein de la rédaction de United Rock Nations nous écoutons tout ce que nous recevons !).

Forcément inconnus sur nos territoires, il convient donc que je vous présente ces italiens originaires de Rome. Formé, il y a une dizaine d'année Never Hush est un quatuor mené par Guido "The Boss" Brunetti (Chant et Guitare), Stefano Cascio (Guitare), Gabriele Montemara (Basse) et Davide Colombi (Batterie). Ils ont à leur actif 2 albums, "Mai Silenzio" publié en 2006 et ce dernier "Senza Regole" sorti en janvier 2017.

Ce qui nous a surpris à la première écoute est le mélange parfaitement réussi du hard-rock et du métal. Sur le plan des riffs de guitare, les noms qui nous viennent en tête sont Scorpions, Motley Crue, Saxon mais surtout et aussi nos combos français des années 80 tels que Trust ou Warning. Sur le plan vocal, on reste sur un chant classique, plutôt rock mais parfaitement en phase avec l'esprit musical. Pour finir sur les aspects artistiques les soli de guitare sont puissants, techniques et efficaces. La production est excellente.

Êtes-vous prêt à headbanguer sur le très entrainant "Senza Regole" ("Sans Règle"), sorte de brûlot heavy aux consonances thrash et "Vivre sans règle" ?
Les riffs de la plupart des titres sont entrainants et taillés pour le live. C'est le cas de "Libero E Ribelle" ("Libre et Rebelle") un titre mi Saxon / mi Motley Crue aux riffs explosifs, de "La Fine Del Rock'N'Roll" très hard-rock accompagné d'un putain de solo de guitare voire de "Mi Arrendo Al Tuo Sguardo" ("Je me rends à ton Regard").

"Schiavo Del Tempo" ("Esclave du temps") est un de nos titres favoris avec une alternance de mid-tempo et de moments plus rapides, des riffs assassins mais surtout une partie finale absolument dantesque, bourrée de soli de guitare (avec notamment une première partie en mode speed à 3mn50 avec un solo monstrueux dans la pure tradition Scorpionesque). Benvenuti dans l'univers de Never Hush !

Never Hush sait aussi mettre de la mélodie et de la guitare flangée. Tel est le cas de "Uno Squallido Quadro" ("Un Cadre Sordide"). Les arpèges sont magnifiques. La prestation vocale de Guido est sublime. Le refrain est un vrai hymne et le solo est de toute beauté ! Un Must !

"Immagine di Cenere" ("Images de Cendres") et "Vorrei Che Fosse La Luna" ("Je voudrais que ça soit la Lune") apportent une touche mélodique avec une double rythmique en guitare flangée et un autre en mode distorsé, dans le pur esprit du savoir faire mélodique italien avec une touche proche de l'esprit du groupe anglais Gun.

Alors nous aussi, nous voulons vivre sans règle et ce que nous pouvons vous garantir c'est que le Rock'n'Roll n'est absolument pas fini tant que les italiens de Never Hush continueront de nous gratifier de leurs riffs assassins. "Senza Regole", un album qui nous réconcilie avec la puissance du heavy rock !