Rebel Extravaganza
Anibal BERITH
Journaliste

SATYRICON

«Envoûtant, déroutant, enivrant, cette réédition permet de remettre en avant ce concept album qui a marqué un tournant dans la carrière de Satyricon»

10 titres
Black Metal
Durée: 60 mn
Sortie le 13/12/2019
723 vues

Afin de fêter les 20 ans de ''Rebel Extravaganza'', Satyr et Frost proposent, via leur label actuel, de rééditer cet album paru en septembre 1999, album très important dans la carrière du duo norvégien puisqu'il marque un épisode charnière avec la nouvelle identité du groupe !

Succédant au cultissime ''Nemesis Divina'' paru 3 ans plus tôt, il ne fut pas aisé de composer quelque chose de ce niveau dans l'univers du Black Metal. Quoi de mieux que de repartir d'une page blanche et de changer d'horizon en proposant carrément autre chose, quelque chose d'inattendu et de différent. L'inconnu peut faire peur et pour autant le duo norvégien, en s'aventurant vers cette direction, va réussir, pour moi, à produire le meilleur album de sa discographie.

Compartimentée en 10 titres, denses et intenses, ('Tied in Bronze Chains' avec près de 11 minutes et 'The Scorn Torrent' avec plus de 10) la quatrième galette de Satyricon offre 1 heure de musique riche et complexe ! Pas facile d'apprivoiser la bête, même encore maintenant, tellement l'oeuvre est avant-gardiste et inspire, encore aujourd'hui, grand nombre de groupes de black metal.
Ne me rappelant pas parfaitement du disque, il m'aura fallu pas moins de trois écoutes d'affilées et concentré pour comprendre ce qu'ii se passait dans l'antre du fauve !
Globalement, cet album casse les codes en proposant un univers true (Emperor, Mayhem, Darkthrone) et en insérant des plans progressifs ('Tied in Bronze Chains', 'The Scorn Torrent') et indus ('Prime Evil Renaissance'). C'est assez déroutant au premier abord mais tellement évident une fois toutes les clés en main !
Totalement atypique, le disque prend l'auditeur par les tripes et l'entraine à son insu dans un monde parallèle ou groove, pagan, true s'harmonisent à la perfection en suivant le fil conducteur qui n'est autre que le Black Metal.
Au delà de la musique, Satyr et Frost n'ont pas fait les choses à moitié puisque même l'artwork propose un design décalé où l'on voit les deux protagonistes dans une posture de rébellion (tel le titre), Satyr le crâne rasé faisant davantage penser à un punk qu'à un blackeux.
On ne peut que se laisser ensorceler par cette pièce sans précédent des norvégiens au son raw et unique ('Supersonic Journey') loin des montagnes et des paysages idylliques qu'offrent leur pays. Bien au contraire, le son distillé par les dix compositions de l'album se rapproche d'ambiances métalliques que l'on peut rencontrer dans des zones industrielles désaffectées.
Le duo ne réitèrera pas cette expérience et a profité de cette création pour se diriger vers une ère nouvelle dès son successeur ''Volcano''.

Envoûtant, déroutant, enivrant, cette réédition permet de remettre en avant ce concept album qui a marqué un tournant dans la carrière musicale et artistique du duo norvégien. ''Rebel Extravaganza'' fête ses 20 ans en 2019, Satyricon, ses 30 ans en 2020, le black metal norvégien a encore de beaux jours devant lui !

Tracklist :

1. Tied in Bronze Chains 10:56
2. Filthgrinder 06:39
3. Rhapsody in Filth 01:39
4. Havoc Vulture 06:45
5. Prime Evil Renaissance 06:13
6. Supersonic Journey 07:50
7. End of Journey 02:19
8. A Moment of Clarity 06:40
9. Down South, Up North 01:14
10. The Scorn Torrent 10:24