STONE HORNS
Plus d'infos sur STONE HORNS
Groove/Death Metal
Chroniques

Rise of Apophis
Anibal BERITH
Journaliste

STONE HORNS

«Un grand pas en avant pour les marseillais qui déploient un second album abouti tout en laissant entrevoir une suite imminente !»

9 titres
Groove/Death Metal
Durée: 38 mn
Sortie le 23/04/2021
609 vues

D’un projet solo initié par David (Devf), et à la suite d'un premier album prometteur, "The Beast Inside", paru en 2018, Stone Horns devient rapidement un groupe avec comme ambition de renouveler le metal extrême par des touches modernes empruntées au Deathcore et au Metalcore. Rejoint par Antoine à la guitare dès les premières armes en studio, Devf s'enrichit de Vincent Pès à la basse et Loïc Quelen à la batterie pour compléter le line-up et composer le second opus de la formation intitulé "Rise of Apophis" paru le 23 avril dernier via M & O Music.

Plus punchy et plus court que le premier méfait, cette seconde offrande affirme le style du quartette au travers de l'histoire du Dieu égyptien, Apophis, davantage inspiré, ici, par l'ennemi récurrent des Terriens dans la série Stargate SG-1.

Articulé autour de neuf compositions, ce disque débute efficacement par le robuste 'The Unborn' qui va rapidement planter le décor avec ses riffs rugueux et son atmosphère musical oscillant entre le Death et le Deathcore. Au-delà du rythme intense qu'impose Loïc, Devf assure un chant capable de passer du growl au scream avec une précision chirurgicale et une endurance remarquable tout au long de la galette.

C'est ainsi que l'auditeur se fait happer spontanément par l'univers des marseillais qui propose un style varié en mixant, avec justesse, death mélo à la suédoise ('Molten River'), Deathcore, Metalcore ('Surging Out the Nile', 'Tide of Blood & Bones') tout en conservant le groove qui les caractérise ('Shores of Kismeth'). Le quatuor offre peu de répit au cours du défilement de la tracklist tout en s'affirmant dans un style de jeu propre, aux influences nombreuses (pour exemple le passage clair à la System of a Down sur 'Shores of Kismeth').

Difficile à catégoriser, Stone Horns propose un Metal moderne accessible mais pas facile à dompter. Cette sensation est induite par les changements de rythme incessants et le savant mélange des différentes textures comme le déroutant interlude de près de 4 minutes 'Night and Day'. Il laisse place aux deux titres massifs 'Surging Out the Nile' et 'Invocation' qui annoncent la clôture de l'oeuvre par le titre éponyme, intrigant dans sa composition, et laissant entrevoir une suite à ce second méfait.

Avec ce second album, Stone Horns a su construire un disque plus abouti grâce à une tracklist équilibrée et solide. On sent que le groupe a gagné en confiance en s'affirmant musicalement et en osant des combinaisons musicales astucieuses qui fonctionnent. "Rise of Apophis" laisse entrevoir une suite évidente qui, j'en suis sûr, découlera sur l'album de la maturité, le fameux troisième album qui caractérise souvent l'essence même d'un groupe ! A déguster incontestablement en live !

Tracklist :

1. The Unborn 04:31
2. Molten River 04:16
3. From Amourphous To Hydra 04:20
4. Shores of Kismeth 04:10
5. Night and Day 03:47
6. Surging Out the Nile 04:03
7. Invocation 04:41
8. Tide of Blood & Bones 04:29
9. Rise of Apophis 03:34